Impressionnez l’employeur en posant ces 6 questions à votre entretien d'embauche

Voici un bon conseil à tous les candidats à un job : quand vous passez un entretien, à votre tour, vous devez aussi interviewer le recruteur ! Après tout, si c’est vous qui allez occuper le poste, autant essayer de savoir s’il vous correspond réellement.

Bien que vos questions concernant le salaire, les avantages, l’horaire méritent une réponse, elles ne vous aideront point à retenir l’attention de votre employeur potentiel. Ce dernier aime les candidats préparés, bien renseignés, curieux. Pensez plutôt à poser l’une des six questions suivantes qui multiplieront par dix votre pouvoir de séduction !

1. Si je devais commencer demain, quelle tâche serait prioritaire sur ma liste de choses à faire ?

Vous montrez que vous êtes du genre à prendre le taureau par les cornes et, en plus, on vous donnera une idée plus claire du rôle que vous auriez à jouer dans l’entreprise. Le bonus : votre interlocuteur vous imagine déjà dans ce rôle.

2. Quelles améliorations ou quels changements espérez-vous que le nouveau candidat apportera à la fonction ?

Grâce à cette question, vous en saurez plus sur les raisons pour lesquelles la dernière personne a perdu ou abandonné le poste. En prime, vous obtenez les meilleurs conseils pour assurer une fois engagé !

3. Quels sont, selon vous, les deux traits de personnalité les plus importants pour l’exercice de la fonction ?

Attendez-vous à une réponse révélatrice. Par exemple, ‘proactif’ et ‘orienté résultat’ signifient que vous serez souvent amené à vous débrouiller tout seul, tandis que ‘patient’ et ‘esprit d’équipe’ évoquent le contraire. Vous en apprenez plus votre aptitude à remplir la fonction et vous obligez l’interviewer de voir au-delà du CV et vous considérer comme une personne à part entière.

4. Je sais que votre entreprise est fière de telle réalisation et de telle réussite mais, à votre avis,
quel est l’aspect le plus essentiel de votre culture d’entreprise ?

En posant ce type de question, vous tapez dans le mille. Elle prouve que vous avez fait vos recherches et révèle les valeurs les plus précieux aux yeux de l’employeur.

5. Aimez-vous travailler ici ?

Celle-ci risque de mettre les interviewers quelque peu mal à l’aise mais leur réaction sera d’autant plus intéressante. Un ‘oui’ enthousiaste accompagné d’un sourire confiant et d’une motivation seront bon signe. S’ils détournent le regard, remuent sur leurs chaises et commencent par « Eh bien, euh... », sortez vite par la porte de secours !

6. Y a-t-il un élément en particulier qui vous fait croire que je ne suis pas le candidat idéal pour ce job ?

Ils verront en vous un candidat capable de supporter la critique et ayant envie d’évoluer, deux qualités très appréciées. Vous vous offrez également une chance de réduire les doutes à votre propos.

De manière générale, vos interlocuteurs apprécieront que vous leur donniez l’occasion d’exprimer leur opinion, que vous les poussiez à réfléchir. Et grâce à vos questions, votre entretien d’embauche ressemble davantage à une conversation normale, ce qui est toujours bénéfique.

(sdb) - Source : Brazencareerist.com 

Plus d'info Entretien d'embauche

10/06/2013