Il faut payer pour la sécurité sociale comme étudiant jobiste?

Étudiant jobiste: la securité sociale

En tant qu'étudiant jobiste, vous êtes en principe, comme les travailleurs ordinaires, tenu de verser une partie de votre salaire brut à la sécurité sociale.

La cotisation normale de sécurité sociale est toutefois remplacée par une « cotisation de solidarité ». Son pourcentage est nettement inférieur. Le montant de la cotisation dépend de la durée et de la période de l'emploi.

Sur votre rémunération au cours des vacances d'été (max. 23 jours de travail durant la période juillet-août-septembre), la cotisation retenue pour la sécurité sociale est de 2,5 pour cent. L'employeur paye en outre une cotisation de 5 pour cent.

Maximum de 23 jours

Pour les 23 jours maximum de travail étudiant prestés en dehors des vacances d'été, la retenue est légèrement supérieure. L'étudiant lui-même doit verser 4,5 pour cent de son salaire brut à l'ONSS, et l'employeur cotise 8 pour cent.

Ces montants particulièrement faibles ne s'appliquent que si les conditions relatives au contrat de travail étudiant sont respectées : il faut un contrat de travail étudiant écrit et le respect des deux quotas de 23 jours l.

>> Que se passe-t-il si vous dépassez l'un des deux plafonds de 23 jours ? 

Plus d'info Etudiant , Etudiant jobiste

17/09/2008