Homme retraité, femme déprimée ?

Quand une femme consulte un docteur pour se plaindre de troubles de sommeil, de stress et de dépression, une des raisons probables est que son conjoint vient de prendre sa pension.

10 septembre 2014

Partager

Les enquêteurs de l'Université degli Studi di Padova ont découvert que les femmes souffraient de troubles mentaux suite à la retraite de leur conjoint. Ce n’est pas la première fois que l’on parle de ce phénomène, mais il s'agit de la première étude officielle sur le "Retired Husband Syndrome" ou syndrome du conjoint retraité.

Couples japonais

L’étude s’oriente principalement sur des couples japonais, mais Marco Bertoni et Giorgio Brunello, économistes de l’Université de Padua, soupçonnent que le problème soit bel et bien universel. Ils rejettent l’idée que le Retired Husband Syndrome n’apparaisse uniquement dans les pays où les rôles traditionnels entre genres dominent. Les stéréotypes hommes/femmes pourraient expliquer un plus grand écart entre l’homme actif et sa femme, mais celui-ci est selon eux surestimé.


"Nous avons découvert que la retraite avait précisément un plus grand effet sur la femme active. Celle-ci étant déjà stressée par son boulot, elle aura encore moins de temps pour tenir compte des nouveaux besoins de son compagnon à la retraite".

Aliénation

Bertoni et Brunello déclarent qu’après leur mariage, les couples ont parfois tendance à s'éloigner l’un de l’autre parce qu’ils passent relativement peu de temps ensemble. Du moins jusqu’à ce que la retraite ou l’arrêt de l’activité professionnelle les rapproche à nouveau. C’est alors qu’ils se voient amenés à développer une nouvelle manière, souvent plus intense, de vivre ensemble et de profiter de la vie.


Selon les enquêteurs, pour les femmes soudainement confrontées à la présence permanente d’un "étranger" à la maison et à des besoins supplémentaires, cela peut toutefois devenir stressant. Bon nombre d’entre elles considèrent leur conjoint auparavant absent comme quelqu'un d'inconnu.

Hommes

Les femmes ne sont bien évidemment pas les seules à être exposées à une telle révolution au sein de leur relation. Les hommes sentent également que leur santé mentale régresse lorsqu'ils prennent leur pension. Ce sentiment négatif peut peser lourd sur le bien être de leur épouse. Les enquêteurs constatent que le syndrome de l’homme retraité est projeté sur la conjointe et permet au Retired Husband Syndrome de prendre forme chez la femme. Etant donné qu’il n’y a encore que trop peu de données relatives aux effets et symptômes auprès des hommes, leur étude n’aura pas les fondements requis pour être approfondie.


"Bien que l’aspect économique de la pension ainsi que le fait d'être financièrement prêt à prendre sa retraite fassent débat, les résultats de notre enquête suggèrent que nous prêtions plus d’attention à la préparation psychologique de cette étape. Les effets négatifs sur la santé mentale des deux partenaires devraient ainsi pouvoir être évités ou affaiblis". Selon les enquêteurs, la mise "hors service" est trop considérée comme un événement personnel et non comme un processus partagé dont l’effet touche les deux conjoints. En agissant de la sorte, on ne peut qu’en sous estimer davantage les effets négatifs sur le bien-être.

(EH) (SC) Sources : Express.be / Thelocal.it / Iza.org 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.