Faut-il toujours un certificat médical en cas d’absence pour maladie ?

La loi prévoit trois obligations pour le travailleur malade : prévenir son employeur, remettre un certificat médical si nécessaire et se faire examiner par un médecin conseil.

18 octobre 2013

Partager

Un travailleur malade doit immédiatement mettre son employeur au courant de son incapacité de travail. La loi ne précise pas comment le malade doit le faire ni dans quel délai. Mais même si elle n’en définit pas, il est admis que cela doit se faire dès que le travailleur est en état de le faire, de préférence au début de la journée de travail. Le travailleur peut utiliser à cette fin n’importe quel moyen de communication (téléphone, fax, email…). On peut prévenir soi-même l’employeur lui-même ou le faire prévenir quelqu’un d’autre.

Légalement, le travailleur n’est pas tenu de remettre un certificat médical à son employeur. Il doit le faire si cela figure au règlement de travail ou dans une CCT, ou si l’employeur le lui demande explicitement.

Pas payé

Le travailleur doit envoyer le certificat médical en principe dans les deux jours ouvrables à compter du premier jour d’incapacité, sauf si une CCT ou le règlement de travail précise un autre délai. S’il est remis trop tard, l’employeur peut refuser de payer le salaire garanti pour les jours précédant la remise du certificat. Cette sanction n’est pas appliquée si le travailleur peut prouver que le retard est dû à un cas de force majeure.

L’employeur a aussi le droit de contrôler s’il y a réellement incapacité de travail. Le contrôle le plus conseillé est l’enquête médicale. Le travailleur ne peut pas refuser de recevoir la visite du médecin contrôle ni de le laisser l’ausculter. On peut organiser un contrôle médical dès que le travailleur déclare son incapacité de travail, ainsi qu’avant l’envoi du certificat médical éventuel et ce durant toute la durée de l’incapacité (même après la période couverte par le salaire garanti). Le contrôle ne doit pas forcément se faire aux heures de travail d’une journée ouvrable normale, il peut avoir lieu tous les jours, y compris les dimanche et jours fériés. Et on peut effectuer plusieurs contrôles pendant la période d’incapacité.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.