Etudier pendant votre carrière ? Le congé-éducation vous aide

étudier

Vous prévoyez de bientôt commencer une formation en dehors des heures de travail? La combinaison travail et études n’est pas toujours facile, surtout lors de la période des examens. Heureusement, vous avez le droit au congé-éducation pour vous préparer aux évaluations finales et aux secondes sessions.

Sara Hamaekers, conseillère juridique chez Acerta, récapitule les possibilités du congé-éducation.

Quand puis-je prendre mon congé-éducation ?

Le travailleur qui fait usage du congé éducation a droit à un certain nombre d'heures de congé payé pour se consacrer à ses études. Le nombre d’heures octroyé par l'employeur dépend du type d'enseignement suivi, mais également du nombre d'heures de présence effective au cours. Les heures de congé-éducation payé doivent être utilisées pendant la période de formation.

Cela signifie que l’employé peut prendre son congé-éducation entre le début et la fin des cours ou à la date du dernier examen, tout en tenant compte de l’organisation interne de l’entreprise. Vous pouvez déduire les dates de début et de fin des cours à partir de l'attestation d’inscription régulière.

Que faire si vous n’avez pas réussi ?

Si vous avez une seconde session, il faut présenter l'attestation de seconde session à votre employeur. C'est la confirmation de votre participation à une seconde session ainsi que les dates d'examen.

Mais cette attestation n'est pas suffisante : vous pouvez prendre un congé-éducation qu'à la condition que vous n’ayez pas encore épuisé toutes les heures. Ainsi vous devez prendre les heures restantes avant le dernier examen de la seconde session.

Mon employeur recevra-t-il un remboursement pour ces heures ?

Oui, votre employeur pourra obtenir un remboursement (éventuellement limité) de ces heures de congé-éducation payé. Il faut seulement fournir l'attestation d’inscription originale à votre employeur. Pour les secondes sessions, vous devez présenter l'attestation de seconde session, pour que votre employeur puisse l’ajouter au dossier de demande de remboursement.

(sh) - Source : Acerta 

Plus d'info Accompagnement de carrière , Formation , Développement personnel

02/09/2016