Etude sur le sens au travail. En quoi nous motive-t-il ?

Les discours purement rationnels ne créent pas l’envie de travailler. Un peu de fantasme au sujet de notre boulot est nécessaire, comme par exemple le fait de savoir qu’il est utile. Comment dès lors donner du sens à son travail et à celui de son équipe ? Voici 7 précieux conseils.

Un chirurgien peut être épuisé après une nuit de garde, il a néanmoins rechargé ses batteries. Cette fierté d’avoir sauvé des vies est une véritable barrière de protection contre le stress, la frustration et les horaires pas toujours des plus évidents à cause du travail nocturne. Naturellement, tout le monde n’est pas chirurgien, mais chacun d’entre nous peut donner du sens à son travail et/ou à celui de son équipe.


Une expérience assez simple de prime abord nous livre néanmoins une conclusion parlante. Un économiste américain de l'université de Cambridge demanda à des étudiants de repérer toutes les suites de 2 lettres 's' consécutives dans certains textes. Gain : 0,55 dollars pour la 1ère page et 0,05 dollars de moins par page suivante.


Le groupe d'étudiants bénéficiant d’un protocole dit "motivant" signe chaque feuille et la remet ensuite à un superviseur qui la vérifie et puis la range. Pour les autres personne, le protocole est dit "sans sens" : le superviseur prend la feuille de l’étudiant, ne se donne pas la peine d’y jeter le moindre coup d’œil et la jette directement à la poubelle.

Les étudiants du premier groupe rendent 9 feuilles, tandis que ceux du second seulement 6. La réaction de ces derniers ? Ils ne pensent pas à bâcler leur travail pour autant, mais sont fâchés que celui-ci ne bénéficie pas du respect de l’examinateur.

Pour avoir envie, il faut un fantasme

Les récompenses matérielles (rémunération) sont utiles mais ne suffisent pas à susciter la motivation. Le travail n’est pas uniquement une source de souffrance, il doit procurer du plaisir. Celui-ci se recharge lorsque nous connaissons l’utilité de ce que nous faisons.

En d’autres termes, pour avoir envie de travailler, il faut un fantasme. Celui de rêver à ce que notre investissement va pouvoir apporter à notre organisation, notre équipe, notre chef. Les simples raisonnements économiques ne sont pas capables de générer du désir.

7 conseils pour redonner de la couleur à votre job

  1. Fixer des objectifs clairs et compréhensibles pour tout le monde.
  2. Abreuvez les autres de nouvelles positives, de quoi compenser tout ce qui se raconte sur les échecs et les risques divers.
  3. Consacrez du temps à commenter et à rappeler les réussites de votre équipe, voire celles des autres.
  4. Expliquez et commentez l’utilité du travail accompli pour l’entreprise, sa communauté, ses clients etc.
  5. Ne vous contentez jamais de votre propre motivation. Elle est utile mais pas suffisante. Rayonnez et emmenez les autres dans votre enthousiasme.
  6. Suscitez discussions et débats sur le sens du travail. Faites place aux critiques, accueillez les oppositions. Tâchez de leur trouver un sens positif.
  7. Dites et répétez encore ces messages forts. L’enseignement passe par la répétition.

Notre productivité et notre efficacité se développent au travers du sens que nous attribuons à notre travail. C’est notre principale motivation.


(EH) (SC) Source : hbrfrance 

Plus d'info Heureux au travail

19/02/2015