Épargnez jusqu’à 1.500 euros par an en perdant ces habitudes au bureau

Un café à emporter le matin, un sandwich à la boulangerie du coin pour le déjeuner ... Les journées au bureau défilent et votre portefeuille s’amincit : vos habitudes ont en effet un coût. Si vous désirez mettre quelques euros de côté, ou du moins réduire vos dépenses quotidiennes, voici quelques faits et conseils pour changer vos habitudes journalières.

17 juillet 2018

Partager

Épargnez jusqu’à 1.500 euros par an

Selon une étude réalisée par TopCompare.be, en perdant ces habitudes vous pourriez économiser jusqu’à 1.500 euros cette année.

Quelles sont donc ces vices au bureau qui vous coûtent tant ?

1. Manger à l’extérieur

Les repas avec vos collègues à la pause déjeuner, les restaurants avoisinant votre bureau … Les tentations ne manquent pas pour vos lunchs entre collègues. Mais un repas à l’extérieur peut vite vous coûter cher. En évitant les restaurants, votre meilleure option pour dépenser moins au bureau reste d’acheter un sandwich. En estimant son prix à 4 euros, vous aurez dépensé 20 euros en sandwich à la fin de votre semaine au travail. Cela revient à plus de 1.000 euros par an (en comptant 252 jours ouvrables).

Comment faire pour ne pas se laisser tenter ? Il est possible d’économiser en préparant soi-même ses repas. En comptant trois mets fait-maison par semaine, vous pourriez épargner une coquette somme. En effet, cette économie n’est pas négligeable : vous mettriez de côté 550 euros en moyenne. Si on considère que le prix d’un sandwich avoisine 4 euros, et que le coût de vos repas fait-maison est, en moyenne, de 1 euro, vous épargnerez jusqu’à 550 euros par an. Cela s’applique si vous choisissez d’apporter vous-même vos repas au bureau trois fois par semaine. Cela vous laisse encore la possibilité de déjeuner à l’extérieur deux fois sur la semaine.

2. Les cafés à emporter

Pas le temps de prendre votre petit-déjeuner ? Si vous êtes adepte des cafés à emporter, vous pourriez, ici aussi, réaliser une économie importante. En effet, une alternative simple est de prendre son café à la machine du bureau au lieu d’en acheter un à l’échoppe du coin ou à la sortie du métro. De ce fait, vous pourrez toujours vous permettre de prendre un café à emporter par semaine et opter pour le café du bureau les quatres autres jours de la semaine.

café à emporter
En supposant que votre café à emporter vous coûte 3 euros, et en considérant 252 jours ouvrables par an, cela représente 600 euros de café à emporter à raison de quatre fois par semaine. En privilégiant votre café au bureau, tout en vous laissant tenter une fois par semaine, vous pourrez réaliser une économie avoisinant les 450 euros par an. Bien sûr, tous les bureaux ne mettent pas à disposition de leurs employés du café gratuit, mais cela vous permet tout de même de réaliser ce que vous pourriez épargner à la fin de l’année.

3. Les verres entre collègues

La fin de la semaine approche enfin et vous décidez de vous détendre après le bureau autour d’une bonne petite bière. Seulement la soirée se prolonge et les verres se multiplient, tout comme l’addition. Difficile de se limiter à une bière quand l’atmosphère s’y prête ! Et les chiffres le prouvent : le Belge consomme en moyenne l’équivalent de 20 bières par semaine. Cette moyenne ne concerne évidemment pas que les travailleurs. Mais si l’on considère que vous buvez l’équivalent de 10 bières le week-end et 10 bières après les heures de bureau, vous pourriez penser à réduire votre consommation en semaine. Avec 20 bières au compteur, vous dépenser en moyenne 2.000 euros en apéro par an, à raison de 2 euros par verre.

consumer de la bière
En freinant votre consommation avec vos collègues, soit en diminuant de cinq bières par semaine, vous épargnerez 500 euros en fin d’année. Ainsi, vous économiserez une coquette somme sur votre semaine et cela ne fera pas de mal à votre santé non plus. Il ne faut toutefois pas négliger ces moments de complicité après les heures de bureau, tâchez juste de le faire raisonnablement, tout en pensant à vos économies.

Au final, que vous coûtent vos vices ?

Avec des semaines bien remplies au travail, toute excuse est bonne à prendre pour gagner du temps. Seulement, vos habitudes représentent un coût important : qu’il s’agisse d’un repas, d’un verre ou d’un café entre collègues, rien de tout cela n’est gratuit. Ainsi, vos vices sur votre lieu de travail vous coûtent plus de 3.500 euros par an.

Si vous souhaitez réduire vos dépenses, il existe des alternatives moins coûteuses. Sans trop se priver, vous pourrez épargnez près de 1.500 euros à la fin de l’année. Le jeu en vaut clairement la chandelle. Pour cela, il vous faut privilégier la machine à café du bureau, les repas préparés à la maison et quelques verres en moins avec les collègues. Il vaut donc mieux faire attention à ses habitudes pour éviter des coûts inutiles.

(cvh) - En collaboration avec TopCompare.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.