Emploi : de quoi sera fait l’avenir ?

A quel futur doit-on se préparer en matière d’emploi ? L’américain Daniel Jelski, doyen de l’école des sciences et d’ingénierie de New-York a esquissé trois concepts qui selon lui feront loi.

9 juillet 2012

Partager

upside-down

Quel avenir pour les emplois ?

1. Les gens ne feront plus que les travaux non réalisables par ordinateur

De plus en plus, l'ordinateur prend la place des humains. Le travail des ingénieurs a ainsi par exemple considérablement changé au cours des dernières années. Aujourd’hui, la conception des circuits électroniques, les calculs ou la planification de la production ne sont plus de leur ressort, mais de celui des machines. Corollaire : les emplois dans les sciences de l’informatique sont voués à un bel avenir.

2. Marché mondial = baisse des salaires et des perspectives

Les personnes aux compétences « non échangeables », ne pouvant être informatisées auront selon Jelski davantage de chances de réussir. Les connaissances spécifiques, humaines, primeront sur la formation. Les différents secteurs seront chaque jour plus compétitifs, de sorte que les travailleurs plus âgés et moins talentueux pourraient se retrouver sur la touche. Ce sont surtout les emplois où l’empathie joue un rôle qui deviendront importants : conseillers (financiers, nutritionnels, juridiques, psychologues), métiers de la vente, gestionnaires, managers, etc.

3. Les travailleurs freelances seront de plus en plus nombreux

Moins chers que les employés à temps plein, les ‘freelances’ sont de moins en moins susceptibles d’obtenir un emploi permanent. Cette tendance est mondiale et sans cesse croissante.

Les jeunes doivent donc développer un ensemble unique de compétences pour se préparer au marché du travail de demain. Des compétences qui englobent bien plus qu'une simple formation ...

Les conseils de Jelski pour les jeunes professionnels :

  1. Si vous voulez vraiment quelque chose et que vous êtes bon dans ce domaine, faites-le tout simplement. La passion et le talent sont toujours nécessaires pour réussir.
  2. Rappelez-vous qu’il faut approfondir un sujet durant 10.000 heures avant d’en devenir expert. Votre formation peut aider, mais elle ne doit pas nécessairement avoir quelque chose à voir avec le sujet en question.
  3. Amusez-vous autant que possible, profitez de la vie ! Les ordinateurs n’en seront jamais capables. Il y aura toujours une demande pour des emplois où l'empathie est importante.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.