Embauche : les 15 gaffes les plus remarquables

Selon une récente étude menée sur ordre de CareerBuilder, plateforme dédiée à la carrière, 49% des Managers RH savent après 5 minutes d’entretien qu’ils ont affaire à un bon candidat ou non. Hélas, tout le monde ne réussit pas à laisser une bonne impression après un entretien de sélection ...

6 février 2014

Partager

Les gaffes les plus bêtes

CareerBuilder interroge 2.201 responsables du personnel et professionnels RH sur les gaffes les plus bêtes commises par les candidats qu’ils ont rencontrés. Voici ce qui ressort ...

  1. "Une candidate me prévient qu’elle a pris des calmants et que l’interview ne pourra donc refléter sa vraie personnalité."
     
  2. "Un candidat répond à l’appel d’un de nos concurrents pendant l’entretien."
     
  3. "Un candidat rejoue une scène de Star Trek."
     
  4. "Un homme se présente en jogging à notre rendez-vous, car, explique-t-il, il va courir après."
     
  5. "A l’issue de l’entretien, un candidat me réclame un câlin."
     
  6. "Pas de problème pour un de mes visiteurs de consulter son Facebook pendant notre discussion !"
     
  7. "Une dame emboutit notre bâtiment avant de se présenter à l’entretien."
     
  8. "Un candidat tente d’enregistrer la discussion en cachette."
     
  9. "Pendant l’interview, un candidat sort ses albums photos privés."
     
  10. "Un homme se présente comme son héros."
     
  11. "Nous discutions des avantages extralégaux lorsque le candidat se décide à enlever son dentier."
     
  12. "Une candidate n’a pas jugé bon pour notre discussion de retirer les écouteurs de son iPod de ses oreilles."
     
  13. "Un candidat met le feu à mon journal. Je lui avais demandé de m’impressionner..."
     
  14. "Un candidat se demande s’il est le vrai père de sa fille."
     
  15. "Un homme me demande après l’entretien les coordonnées de notre réceptionniste. Elle lui plait, m’explique-t-il."

Les gaffes que l’on peut éviter

Selon les recruteurs, les gaffes les plus faciles à éviter font le plus de tort. Qu’est-ce qui les irrite particulièrement ?

  1. Montrer aucun intérêt pour l’offre d’emploi : 55%
  2. Tenue inappropriée : 53%
  3. Paraître arrogant : 53%
  4. S’exprimer en termes négatifs sur son employeur passé ou actuel : 50%
  5. Répondre à un appel pendant la discussion : 49%
  6. Ne pas s’être informé sur l’entreprise ou la fonction : 39%
  7. Ne pas pouvoir avancer d’exemples : 33%
  8. Ne poser aucune question intelligente : 32%
  9. Donner trop de détails personnels: 20%
  10. Poser des questions personnelles : 17%

Mauvais langage corporel

Et pour terminer, quel est le langage corporel à proscrire ?

  1. Ne pas regarder dans les yeux : 70%
  2. Ne pas sourire : 44%
  3. Mauvaise attitude corporelle : 35%
  4. Se balancer trop vite sur sa chaise : 35%
  5. Jouer nerveusement avec un stylo, par exemple : 29%
  6. Poignée de main faiblarde : 27%
  7. Croiser ses bras sur la poitrine : 24%
  8. Jouer avec une mèche de cheveux ou se toucher le visage : 24%
  9. Faire trop de gestes avec les mains : 10%
  10. Poignée de mains trop forte : 5%

« Les employeurs veulent voir une certaine confiance en soi et un intérêt pour la fonction. La discussion n’est pas seulement une opportunité de présenter ses compétences mais de montrer aussi si nous sommes quelqu’un avec qui il est agréable de travailler », explique Rosemary Haefner de CareerBuilder : « Préparer des questions génériques, chercher de l’information sur l’entreprise ou s’exercer avec un proche, tout cela peut rebooster notre confiance et nous aider à calmer nos nerfs. »

(sc/nm) - Sources : Careerbuilder.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.