Dormez assez… C’est dans l’intérêt de vos collègues !

Selon une enquête des scientifiques de l’Université de Californie, après une bonne nuit de repos, nos attitudes envers nos collègues seraient plus positives.

Des personnes qui ne s’offrent pas suffisamment d’heures de sommeil ont avoué se comporter au travail les jours suivants de manière égoïste. Cela génère des sentiments négatifs également vers leur partenaire. Ce qui influence à son tour le comportement du conjoint, avec comme conséquence d’affecter l’estime mutuelle des partenaires.

Trop courtes nuits

Les chercheurs, Amie Gordon et Serena Chen, l’observent aussi : on a tendance à s’enorgueillir de nuits trop courtes dans notre société actuelle. Néanmoins, elles soulignent l’intérêt de bonnes nuits de repos. Un manque régulier d’heures de sommeil a un impact négatif sur notre attitude envers les autres.

Selon Gordon et Chan, le respect de son prochain a un effet favorable sur la création et sur l’entretien de nos liens sociaux. En soi, une mauvaise nuit ne créerait donc pas de problème individuel. Par contre, un manque de sommeil influencerait l’interaction avec les autres et ne nous pousserait pas en suffisance vers la reconnaissance et la valorisation. Or les gens qui disposent de ces traits de caractère se sentent généralement en meilleure santé et plus heureux.

(sc) - Sources : Express.be  

Plus d'info Santé , Travail d'équipe , Détente

18/02/2013