De l’intérim au contrat fixe en 10 étapes

Si vous recherchez un emploi particulier et que vous débutez votre carrière professionnelle, il y a de fortes chances que vous deviez passer par une mission d'intérim dans un premier temps. En suivant les quelques conseils prodigués ci-dessous, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour décrocher un précieux contrat à durée indéterminée. Etant donné qu'un intérimaire sur huit travaille depuis 5 ans ou plus selon ce schéma, vous comprendrez l'intérêt de signer un CDI au plus vite.

Une grande majorité des intérimaires travaillent ainsi pour des missions de longue durée, de plusieurs mois, avec des contrats d’un jour ou d’une semaine, et ce sans aucune sécurité d'emploi. Trois quarts des travailleurs en intérim passent plus de trois mois au sein de la même entreprise. Parmi ceux n’ayant pas de diplôme de l’enseignement supérieur, 80% prestent depuis plus d’un an sur une base intérimaire.

Tels sont les éléments ressortant d’une étude réalisée auprès de 2 022 répondants par l’institut d’enquête HIVA de la KU Leuven.

Le travail intérim a aussi ses avantages

"A première vue, l’intérim n’offre aucune sécurité d’emploi aux travailleurs. Mais si vous vous y prenez de la bonne manière, un contrat d’intérim peut être un bon tremplin vers un poste fixe au sein d'une entreprise", déclare Anke Ulens de Vivaldis Interim.

"Nous constatons parfois que, chez certains candidats, il y a réticence à exercer une mission d’intérim, sous prétexte que ce ne serait qu’une solution temporaire. C’est une mauvaise attitude qui peut coûter de belles opportunités professionnelles."

Beaucoup d’entreprises font appel au travail intérimaire, et pas seulement lorsqu'il est question d'emplois ponctuels.

"Parfois, elles le font pour assumer un pic d’activité. Sinon, et cela a lieu de plus en plus souvent, les candidats se voient offrir un contrat d’intérim avec un poste en fixe en vue. Quelle que soit la situation, il est toujours possible de transformer une position temporaire en un contrat fixe, il suffit de bien s’y prendre."

"Pour certains, l’intérim a aussi des avantages. Ils aiment le changement et la flexibilité qui y sont associés. De plus, via l’intérim, vous pouvez aussi découvrir un secteur spécifique. C'est une excellente manière d'analyser quel type de fonction et d’environnement vous convient."

De l’intérim au poste fixe en 10 étapes

1. Toute question est la bienvenue

Avant d’accepter votre mission temporaire, vous pouvez toujours demander s’il y a des opportunités d’emploi fixe à pourvoir. Même s'il n’en est pas question lorsque l’on vous engage en tant qu’intérimaire, vous pouvez toujours vous en informer. Parlez-en au préalable avec votre consultant intérim. Ces personnes ont une bonne vue sur l’entreprise et sur les opportunités qu’elles présentent. De plus, elles vous connaissent, vous considèrent comme un candidat éventuel au poste, et peuvent vous recommander si nécessaire.

Vous pouvez aussi recevoir un contrat temporaire avec option d’engagement. Cela veut dire qu’à l’issue de votre période d’intérim, vous avez de fortes chances d’être engagé à un poste fixe. En fait, la période d’intérim n’est pas très différente de la période d’essai auparavant couplée aux emplois fixes, avant l’harmonisation des statuts ouvriers/employés.

2. N’exigez aucune garantie dure comme fer

L’important est de faire savoir en temps et en heure que vous êtes intéressé par un emploi fixe dans l’entreprise. Sinon, vous risqueriez de ne pas savoir quand on recherche des candidats pour un poste vacant. Veillez à identifier les exigences pour des collaborateurs fixes. Si vous savez ce que l’on attendrait de vous dans ce contexte, vous pouvez déjà y travailler pendant votre période d'intérim.

La plupart des collaborateurs recherchent la sécurité d’emploi, ce que l’intérim ne peut immédiatement offrir. En plus, les contrats temporaires sont parfois utilisés à mauvais escient, comme dans le cas de ces personnes travaillant de la sorte depuis des années. Exiger une garantie d’engagement dure comme fer est à éviter, mais ne vous laissez pas faire pour autant.

Les travailleurs ayant un contrat à durée déterminée n’ont pas plus de garantie sur le long terme. Pour eux, leur aventure avec l’entreprise peut se terminer du jour au lendemain. Aucune organisation ne vous offrira une garantie d’engagement, sinon elle n’aurait pas opté pour l’intérim. Si vous vous y prenez bien, vous pourrez vous-même vous assurer cette sécurité, ou du moins maximaliser vos chances. Aucun employeur ne laissera partir un bon collaborateur s’il dispose de postes vacants.

3. Considérez votre poste comme un emploi fixe

Si vous entamez votre mission d'intérim avec l’idée que c’est provisoire, vous ne donnerez jamais le meilleur de vous-même. Ne vous considérez pas comme un travailleur temporaire, mais bien comme une personne faisant partie d'une équipe. Vous avez été engagé parce qu’ils cherchaient quelqu’un doté de vos compétences, l’entreprise est donc consciente du potentiel que vous représentez pour elle. A présent, vous avez la chance de montrer la qualité de votre travail. Vous ferez vraiment la différence en vous prenant vous-même comme partie de l’entreprise.

4. Soyez flexible

La flexibilité est un trait de caractère de plus en plus important dans le cadre de nombreux emplois, et pas uniquement dans l’intérim. C’est pour cela qu’il est intéressant de vous montrer le plus flexible possible en tant qu’intérimaire. Flexibilité tant en termes de disponibilité que de contenu de fonction. Vous aurez ainsi l’occasion d’afficher votre enthousiasme et votre dévouement.

5. Osez prendre des initiatives

Lorsque vous achevez une tâche et que vous n’avez pas tout de suite autre chose à faire, vérifiez avec vos collègues ou votre supérieur si vous pouvez les aider. Pensez de manière proactive et émettez des suggestions ou des idées pour améliorer l’efficacité ou la rapidité de la collaboration. En montrant ainsi un intérêt sincère pour le job et l’entreprise, vous vous rendrez précieux tant pour l’organisation que pour vos collègues.

6. Bâtissez des relations avec vos collègues

Apprenez à connaître vos collègues aussi rapidement que possible en établissant des contacts lors de l'heure de table ou d’autres pauses. Tissez des liens constructifs, aidez-les quand c’est nécessaire, et veillez à créer une bonne ambiance au travail. Un collaborateur faisant preuve d’esprit d’équipe est un élément indispensable pour l’employeur.

Faites aussi en sorte qu’ils sachent ce que vous êtes capable de faire. Les collaborateurs internes sont parfois plus vite informés des nouvelles opportunités d’emploi au sein de l’entreprise. Si vous nouez des bons contacts et montrez votre ardeur au travail, vous deviendrez vite un élément important de l’équipe. En vous rendant irremplaçable (ou presque), vous augmenterez vos chances de décrocher un emploi fixe.

7. Apprendre, apprendre, et encore apprendre

Démontrez à votre employeur que vous êtes ouvert à apprendre de nouvelles choses et que vous êtes vif d'esprit. Même lorsqu’il s’agit d’une tâche pas spécialement liée à votre travail, il est encore plus important de l’approfondir. Vous montrerez ainsi que tous les aspects de l’entreprise vous intéressent. Posez des questions à votre aise quand un sujet manque de clarté, et ce afin de pouvoir remplir correctement votre mission. Vous éviterez ainsi de faire des erreurs juste parce que vous n’avez pas osé demander l'information nécessaire.

8. Montrez des compétences qui ne sont pas liées à votre fonction

Dans certains postes temporaires, vous ne pourrez montrer qu’une partie de vos qualités. Tâchez de mettre en exergue d’autres compétences qui sont les vôtres. Cherchez les occasions qui vous le permettront. Soyez à l’écoute lorsque vos collègues vous parlent de leurs tâches, peut-être pourriez-vous les aider à les mener plus efficacement ?

9. Cherchez une solution win-win

Gardez à l'esprit qu’il n’y pas que vous qui avez intérêt à transformer votre mission temporaire en un emploi fixe. Vous connaissez déjà l’entreprise et la culture de celle-ci, et vous avez les compétences nécessaires. Considérez une activité d'intérim comme une période d’essai. Vous disposez de ce temps pour prouver ce que vous valez et pour augmenter vos chances de décrocher un poste fixe. Si l’organisation a un emploi à proposer, elle regardera en premier lieu ceux qui ont déjà eu un premier contact avec elle. En tant qu’intérimaire, votre intérêt sera d'abord pris en compte.

10. Apprenez à bien connaître l’entreprise et adaptez-vous

Lorsque vous commencez dans une nouvelle entreprise, il est toujours bon de découvrir ce qu’elle veut réaliser à court et à long terme. Vous pourrez ainsi fixer vos objectifs et éventuellement faire part de suggestions pour l'aider à atteindre ses buts. De plus, il est toujours utile de vérifier ou de demander quelles sont les règles en vigueur, qu'elles soient formelles ou informelles. Cela peut par exemple aller de la tenue vestimentaire au comportement à adopter dans telle ou telle circonstance. Soyez spécialement attentif à votre image et à votre attitude générale. Lorsque vous épouserez la culture de l’entreprise, vous maximiserez vos chances de faire carrière au sein de l’organisation.

Téléchargez gratuitement l'e-book 'Jeunes diplômés' et découvrez encore plus d'astuces.
En plus vouz pouvez gagner 10 bons d'achat de 100 euros sur Bol.com !

 

(EH) (SC) Sources : Vivaldis Interim et Tempo Team 

Plus d'info Types de contrats , Intérim

18/04/2017