Dans quels secteurs fume-t-on le plus ?

Le secteur au sein duquel un employé est actif joue un rôle majeur dans son rapport avec le tabagisme. Il apparaît que près de la moitié des travailleurs fument dans le secteur de la construction, ce qui est 2,5 fois supérieur à celui de l'enseignement.

Le nombre de consommateurs de tabac diminue chaque année. L'année dernière, 26,4% des travailleurs belges fumaient contre 27,5% en 2013.

Nombre de fumeurs (%) par secteur en 2016

  1. Construction: 41,4%
  2. Transport: 40,6%
  3. Services : 38,4%
  4. Horeca : 37,7%
  5. Vente : 32,1%
  6. Industrie : 31,4%
  7. Pouvoirs publics : 24,4%
  8. Soins de santé : 19,9%
  9. Enseignement : 15,5%

Le secteur de la construction est suivi de près par l'industrie du transport (40,6%). L'enseignement s'en sort le mieux avec 15,5% de fumeurs.

Telles sont les conclusions de l'IDEWE, le service externe le plus important en matière de prévention et de protection sur le lieu de travail, qui a schématisé la consommation de tabac secteur par secteur. Au cours de l'enquête, une moyenne de 220.000 dossiers médicaux de travailleurs ont été analysés ces dernières années.

Promotion de la santé

"Malgré toutes les lois, les campagnes de sensibilisation et autres mesures de prévention, le nombre de fumeurs reste encore élevé dans notre société", explique Lode Godderis, directeur de la connaissance, de l'information et de la recherche au sein de l'IDEWE. "Les soucis de santé associés au tabagisme ne diminuent pas pour autant. Les consommateurs de tabac meurent en moyenne 14 ans plus tôt. Telles sont les observations d'une étude de l'Union européenne."

"Les employeurs voient d'un bon œil le fait que leurs employés soient encouragés à réduire voire complètement arrêter leur consommation de tabac. Par conséquent, l'IDEWE demande un engagement mutuel du travailleur et de son patron. Selon différentes analyses, des mesures supplémentaires sont nécessaires dans les secteur du transport et de la construction", déclare Lode Godderis de l'IDEWE.

Augmentation du nombre de fumeurs dans le secteur des services

Par rapport à 2013, la consommation de tabac semble diminuer dans la plupart des secteurs à quelques exceptions près : le secteur des services (+ 2,4%) et du retail (+ 0,7%).

L'enseignement (-2,9%) et le transport (-2,6%) ont connu la plus forte baisse en matière de pourcentage.

idewe-fr
 

Voici plus d'informations au sujet de la méthodologie de l'enquête : 172 médecins du travail et 194 infirmières de l'IDEWE ont analysé l'état de santé général de plus de 220.000 travailleurs entre 1993 et 2016. 9 secteurs ont été passés au peigne fin : la santé, l'industrie, la vente, les pouvoirs publics, les services, la construction, l'éducation, le transport et l'horeca.

(eh/jy) – Source : IDEWE 

Plus d'info Santé , Comportement indésirable au travail , Tabac et drogue

28/03/2017