CV créatif : 5 façons de ruiner votre carrière

La quête d’un emploi prend souvent des allures de combat interminable : vous passez d’une interview à l’autre et rencontrez les mêmes personnes avec les mêmes profils. Sortir du lot d'entrée de jeu, voilà la clé d'une candidature réussie. Mais comment se distinguer des autres ? Trop de créativité nuit-elle à votre carrière ?

La différenciation sur le marché de l’emploi est bonne et souvent essentielle. Nous sommes de plus en plus à le comprendre et essayons de faire la différence sur notre cv à l'aide d'une mise en page originale et créative.


Même si la page A4 classique perd en popularité depuis un certain temps, les concepts plus créatifs ne sont pas toujours les plus fructueux.


Voici 5 raisons pour lesquelles votre CV, même s'il figure parmi les plus créatifs, ne vous donne pas l'accès garanti à un emploi.

1. Il n’est pas personnalisé

Tout comme pour un CV standard, un concept plus créatif se doit d’orienter votre profil et votre motivation au sujet de l’offre d'emploi. Veillez à mettre en évidence que vous êtes disposé à vous investir corps et âme au sein de l'entreprise concernée. N’envoyez donc pas 100 fois le même CV à différentes organisations.

Dès que vous envoyez un nouveau CV, adaptez vos compétences et vos connaissances à la fonction ainsi qu'à l’entreprise. Supprimez tout ce qui ne s’applique pas à la fonction demandée.

2. Votre CV respire trop le talent

Restez-en aux lettres types noir et blanc, elles sont plus agréables à lire. Laissez de côté les typogaphies Comic Sans MS, les camemberts couleur arc en ciel ou encore les rubriques 'à propos de moi'.


Vous postulez pour une fonction créative ? Amenez un book riche en couleurs autres documents graphiques lors de votre interview. Votre CV se doit d'être d’abord fonctionnel et accessible. Gardez-le aussi clair et concis que possible.

3. Il est rempli de mots clés

Vous croyez encore toujours au mythe selon lequel il suffit de quelques mots clés pour décrocher un job ? Même si les CV en ligne sont effectivement passés en revue par un logiciel de screening, votre document tombera toujours dans les mains de recruteurs RH, d’un chef d’équipe ou d'un responsable de département.

Un CV qui semble destiné à un programme informatique ou qui est rédigé par un robot n’est pas très attirant pour le regard humain.

4. Faites la part des choses entre l’essentiel et l'accessoire

Veillez à ne faire figurer que des informations utiles sur votre CV. Des données incorrectes ou obsolètes sont superflues et détournent l’attention : on passe à côté de l’essentiel.


Il est tentant d’ajuster les marges, de choisir la typo la plus condensée et de vouloir mettre le plus d'informations possible sur une feuille A4. Résultat : vous embrouillez les recruteurs et votre CV devient illisible. Soyez intransigeant : supprimez tout ce qui est accessoire, tout mot inutile ou tout artifice de mise en page.

5. Trop peu de données

Certains candidats ne mentionnent pas leurs périodes de chômage ou mentent sur leur âge. Sachez que ces subterfuges peuvent se retourner contre vous. Laisser le recruteur interpréter la ligne du temps de votre carrière est considéré comme un signal d’alarme chez de nombreux employeurs. Cela les pousse à chercher 'la petite bête' et à être à l’affût du moindre détail, car ils pensent que vous avez quelque chose à cacher. De plus, il leur est ainsi difficile de voir vos progrès.


Un cv créatif reste un plus pour autant que vous teniez compte de ces conseils. La transparence reste la qualité la plus recherchée sur un CV. Sauter aux yeux est une bonne chose, pour autant que cela ne nous abîme pas la vue !


(EH) (SC) Source : Glassdoor.com 

Plus d'info Comment lire une offre d'emploi ? , CV , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , Solliciter de manière créative

08/06/2015