Conflit avec un collègue ? Voici des solutions !

"Imaginer un futur idéal permet souvent de faire le plein d'énergie." (Gerrie Vogels, coach 'systémique' et expert du travail et de l'organisation)

Vous arrive-t-il aussi d’avoir des discussions ou des réunions entre collègues complètement bloquées ? Les esprits sont si excités que vous ne savez plus comment poursuivre. Vous ne voulez qu’une chose : vous échapper le plus vite possible de cette situation mais ne savez pas comment faire.

La tension dans l’interaction entre collègues n’est bonne pour personne, et encore moins lorsqu’elle dure depuis longtemps. Cela ronge beaucoup d'énergie et enlève tout plaisir au travail. Peut-être avez-vous déjà entendu cette petite voix intérieure qui vous murmurait : "quoi que je fasse, cela ne servira à rien". Par conséquent, vous n’entreprenez plus rien.


C’est d'autant plus frustrant lorsque chacun semble ruminer le problème et en parle autour de lui. Cela ne fait qu’aggraver la situation. Chaque fois que l’attention se porte sur les difficultés et les plaintes, le peu d’énergie qu’il vous reste s’en va. Résultat : vous êtes encore plus chagriné !

Un avenir 'idéal'

Que faire si, tout comme votre collègue, vous n’avez plus d’énergie mais voulez tout de même en discuter ensemble ? Sortez de cette impasse grâce à votre pouvoir d’imagination. Fantasmer sur un futur idéal permet souvent de faire le plein d'énergie.


Comment cela fonctionne-t-il ? En vous mettant à imaginer, vous percevez inconsciemment un message, à savoir ce à quoi ressemble la nouvelle situation. Dans l’idéal, c’est ce que nous pouvons faire et voici la pierre que j’apporte à l’édifice. Ensuite, tout est une question de temps. Assez étrangement, tant vous que vos collègues allez vous comporter naturellement comme si vous étiez dans le futur.


Dans la situation bloquée, vous tentiez effectivement d'entrer en communication. Dorénavant, au lieu de vous concentrer sur les problèmes, vous orienterez votre attention sur la situation idéale. Important aussi, au plus concret au mieux.

Comment procéder ?

  • Prenez des notes, par exemple via un mindmapping. Dans chaque cas, il faut mettre quelque chose sur papier afin de pouvoir en faire une évaluation par la suite.
  • Posez-vous les deux questions :

  • -Qu’est-ce qui fonctionne bien ?

    -Qu’est-ce que je veux en plus ?


  • Lors de cette phase, le plus important est de vous montrer curieux envers toutes les idées. Laissez l’imagination faire son travail, et ce sans discuter du côté réalisable ou non, ou encore s'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise idée, etc.
  • Ne faites plus rien. Prenez tout au plus des accords concrets quand c’est possible. Laissez décanter, le temps fera son effet.
  • La visualisation se met en action. De manière anodine, inconsciente, vous mettez le mouvement en marche. En effet, vous avez focalisé vos pensées sur l’avenir souhaité et avez de ce fait des idées concrètes sur ce à quoi il ressemblera.
  • Evaluez après un moment de pause. Reprenez vos notes et marquez les points améliorés. Fêtez vos succès et, si nécessaire, vous pouvez toujours imaginer vos prochains progrès.
  • Cerise sur le gâteau, il est possible d'appliquer ce principe à des situations privées !

(EH) (SC) Sources : www.centrumvoorsystemischwerken.nl 

Plus d'info Collègues , Travail d'équipe , Heureux au travail

14/04/2017