Concerné par un monde meilleur ? Focus sur les métiers œuvrant pour la santé

Des combats intenses affectent toujours le Soudan du Sud. Plus de 110 000 personnes ont besoin de soin. C’est aussi le nombre de personnes déplacées en Centrafrique pour cause de conflit. C’est dire que de l’emploi auprès des organismes humanitaires, il y en a ! Mais l’ère des héros romantiques est révolue. La bonne volonté ne suffit pas lorsqu’il s’agit d’intervenir d’urgence aux côtés de communautés en péril. Quels sont les profils recherchés ? Et que savoir avant de s’engager ?

20 janvier 2014

Partager

Vous rêvez de partir vous aussi affronter les situations extrêmes, travailler dans les zones de conflit ou prêter secours à des populations en proie à une épidémie ?

Des organismes humanitaires ont besoin de vos talents. Elles recherchent, comme MSF ou la Croix Rouge, du personnel (para)médical, ainsi que des hommes et des femmes pour assurer la logistique de leurs missions ou de leurs programmes d’aide.

Mais la démarche n’est pas anodine. Idéaliser la mission d’un organisme humanitaire, tomber sous le charme d’un marketing performant, ne suffit pas. Tout comme la bonne volonté ne suffit pas.

Quelles compétences ? Question d’attitude d’abord

Les organismes humanitaires s’entendent sur le sujet, les attentes vis-à-vis des collaborateurs rencontrant des situations toujours plus complexes et des conditions de travail extrêmes, voire dangereuses, s’axent tout autant sur la maturité, la motivation et le potentiel de développement, que sur le savoir-faire, l’expérience et la formation.

Le contact et les échanges interculturels avec l’équipe et des gens de tous milieux, la gestion du stress et des émotions dans le contexte d'un pays en guerre ou choqué par une catastrophe naturelle, ce sont là des éléments qui font tous partie de l’expérience de vie.

Après deux mois de mission sur le terrain au Congo, une coordinatrice de projet doit mettre en œuvre la décision prise : il faut évacuer. Elle a le sentiment d’abandonner à leur sort les locaux, qui avaient suivi la mission internationale. Le métier de coordinateur de projet tient un peu du rôle du chef d’orchestre. Mais, nous confie l’employée de MSF, il faut pouvoir aussi gérer les émotions individuelles et collectives, intégrer les ressentis – parfois explosifs - de chacun face à la situation, y compris les siens.

Panorama des fonctions ouvertes à qui veut se consacrer à la santé d’autrui ici ou ailleurs... 

1. Chez MSF (Médecins Sans Frontières)

MSF est une organisation médicale d’urgence de dimension internationale. Elle recherche du personnel médical et paramédical, mais aussi du personnel non médical et des coordinateurs.

Le personnel médical et paramédical travaille souvent dans des zones de conflit et des situations d’urgence au sein d’hôpitaux, de centres de santé et de cliniques mobiles, la plupart du temps dans des régions lointaines et isolées. Ils y collaborent étroitement avec le personnel de santé local et le forment si nécessaire.

Ils peuvent aussi s’occuper de patients ou de communautés atteints de maladies endémiques (paludisme, choléra, rougeole…) ou chroniques (sida, tuberculose…).

MST recrute des médecins généralistes, urgentistes, chirurgiens, pédiatres, épidémiologistes…L’organisme recherche aussi du personnel paramédical : infirmiers, techniciens de laboratoire, psychologues, sages-femmes, pharmaciens, promoteurs de santé.

Les fonctions de soutien et de coordination sont également nécessaires, sans quoi les programmes d’aide de MSF ne pourraient tout simplement pas tenir debout. En logistique, l’organisation a besoin de responsables de l’approvisionnement, de parcs de véhicules, de construction. Les responsables en eau, hygiène et assainissement jouent également un rôle important.

Actuellement ? 

MSF recherche activement sur Bruxelles :

- Un coordinateur RH temps plein (CDI) pour le siège de Bruxelles, centre opérationnel de 280 personnes constitué de départements de supports : communication, ressources humaines, logistique, médical, finances.

- Des recruteurs de donateurs (CDD) pour présenter ses actions et susciter le soutien de la population. Il s’agit d’un travail flexible (2 à 3 journées de travail par semaine au départ), facile à combiner à d’autres activités ou à exercer comme job d’étudiant.

- MSF recrute aussi pour la communication, les finances et la logistique, des collaborateurs désireux de travailler à Rome.

http://www.msf-azg.be/fr/emploi/offres-demploi 

2. A la Croix Rouge

La Croix-Rouge est une entreprise plurivalente au service du plus grand nombre et des personnes vulnérables. Elle accompagne la personne à tous les âges de la vie : du nourrisson en crèche à la personne âgée en maison de retraite médicalisée ou l’adolescent en difficulté…

La Croix-Rouge emploie bien sûr du personnel médical et paramédical mais aussi des fonctions de soutien pour coordonner ses programmes d’urgence et pérenniser ses projets avec les communautés locales : infirmiers, éducateurs, aides-soignants, responsables d’équipe, aides à domicile, directeurs d’établissement éducatif et social, secrétaires.

Actuellement ? 

A l’international, la Croix-Rouge recherche des candidats de plus 30 ans, expérimentés (3 ans), pratiquant l’anglais et libres pour 9 à 12 mois consécutifs.

L’organisation a besoin de spécialistes avec des aptitudes techniques, en gestion de projet, en encadrement et en gestion, dans les domaines suivants :

  • Secteur médical et paramédical : infirmières surtout, mais aussi médecins, chirurgiens, kinésithérapeutes, orthoprothésistes, etc.
  • Domaines techniques : conducteurs de travaux, ingénieurs et techniciens confirmés en agronomie, eau/assainissement, construction, réduction des risques et préparation aux catastrophes.
  • Logistique : logisticiens professionnels / humanitaires
  • Administrateurs en gestion, comptabilité, finances, RH…
  • Chefs de projet et de mission
  • Communication/information

http://www.croix-rouge.be/jobs/ 

3. A l’Unicef

L’organisme humanitaire qui se mobilise pour améliorer la situation des enfants dans le monde, emploie en Belgique une trentaine de personnes actives au niveau de la récolte de fonds, de la communication, de l’éducation et des droits de l’enfance.

Les collaborateurs sont étudiants ou travailleurs, ils prestent entre 1 et 5 jours par semaine, à raison de 6 heures par jour. Ils présentent au public le travail de l’UNICEF dans le monde et les sensibilisent à l’importance du bien-être et de la protection des enfants.

Vous avez l’amour des enfants, des aptitudes sociales et de l’énergie pour convaincre les citoyens à l’action de l’Unicef ? L’Unicef a toujours besoin de recruteurs (rémunérés).

4. Chez Handicap International

L’organisation de solidarité internationale, indépendante et impartiale, intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes.

Découvrez les profils actuellement recherchés sur http://www.handicapinternational.be/fr/offres-demploi  

L’organisme humanitaire est notamment à la recherche d’administrateurs volants, mobilisables en moins de 15 jours sur des missions ayant besoin d’un appui administratif de maximum 3 mois. Amenés à travailler dans diverses régions et avec différentes cultures, leur mission est très variée et exige un grand pouvoir d’adaptation.

5. A l’OMS

L’Organisation Mondiale pour la Santé est l’autorité directrice et coordinatrice en matière de santé des travaux à caractère international au sein des Nations Unies. Elle a pour vocation d'amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible.

L’OMS emploie des spécialistes de la santé, des médecins, des scientifiques et des épidémiologistes, ainsi que des experts dans les domaines administratifs, financiers, de l'information, de l'économie, des statistiques sanitaires ou des secours d'urgence.

L’OMS recrute en permanence des profils divers pour ses différents bureaux de par le monde.

http://www.who.int/employment/fr/ 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.