Comment faire pour qu’une tâche soit finie ?

La méthode la plus simple et qui semble la plus logique aussi pour terminer une tâche, c’est bien de la commencer. Une fois qu’elle est bien entamée, c’est déjà la moitié de gagné.

Et si l’on ne se sait pas par où commencer ni quand on pourra la terminer, alors, entamons ce qui paraît le plus simple. Car l’être humain a généralement envie de finir ce qu’il est occupé à faire, c’est ce que l’on appelle l’effet Zeigarnik.

Vous avez dit Zeigarnik ?

Bluma Zeigarnik est un psychologue russe. Il y a près d’un siècle, il découvre que les garçons de café sont très bons pour retenir les commandes tant qu’elles ne sont pas servies. Après, elles disparaissent de leur mémoire.

Lors d’un test, Zeigarnik demande à quelques individus d’exécuter plusieurs tâches en veillant à les déranger de temps à autre. Qu’est-ce qu’il observe ? Ces personnes se rappellent parfaitement des tâches dont elles doivent s’acquitter quand elles sont dérangées dans leur travail, tandis que les tâches qui peuvent être achevées sans interruption sont déjà oubliées.

Cliffhanger

Les scénaristes de séries télé recourent au même principe. A la fin de chaque épisode, ils montrent un petit extrait de l’épisode suivant, en général un morceau passionnant. Une fois qu’il commence à regarder, le spectateur ressent lui aussi l’envie d’aller jusqu’au bout.

Sources : Express.be
(mo) - (sc)
 

Plus d'info Développement personnel

30/01/2012