6 manoeuvres éprouvées pour être payé à ne rien faire

Eric Abrahamson, un professeur de la Columbia Business School, s’est penché sur les manières dont certains employés parviennent à être payés à ne rien faire. Avec un objectif ‘officiel’ : aider les managers à mieux diriger.

5 octobre 2012

Partager

« Les Michel-Ange de l’esquive au travail. » C’est au génie de la Renaissance qu’Eric Abrahamson compare ces maîtres de l’illusion. Des salariés capables de dissimuler leur oisiveté à travers de subtiles techniques. Et ainsi de tromper leurs supérieurs.

Productivité

Professeur spécialisé dans les problématiques liées au leadership et à l’organisation, Eric Abrahamson a cherché des solutions pour résoudre les inégalités au sein d’un bureau et àrendre les équipes plus productives. Le motif de cette enquête ? Eclairer les managers dans leur façon d’aborder les travailleurs.

Voici 6 manœuvres permettant à certains d’éviter le travail… au travail. Des exemples à ne plus suivre, sous peine d’être rapidement démasqué !

Petit manuel de l’esquive au travail... 

1. La jouer volontaire mais limité

Prenez votre ton le plus sympathique et ayez l’air de tout donner malgré votre incapacité chronique à effectuer une tâche. Votre chef la délèguera volontiers à un autre.

2. Paraître débordé

Quand on vous demande comment vous allez, faites celui qui n’a pas une minute à lui avec des répliques telles que : “Je suis tellement occupé que je n’ai même pas le temps d’aller aux toilettes.” On n’osera plus vous déranger !

3. S’attribuer le succès d’autrui

Glanez tous les lauriers d’un projet que vous auriez pu superviser ou initier. Vous risquez de vous attirer les foudres de certains… Mais la paresse a-t-elle un prix ?

4. Fainéanter sur Internet

Soyez discret et efficace : programmez votre boîte email à envoyer des messages automatiquement, paramétrez le lancement d’un tableau Excel à la pression d’une touche du clavier et ainsi de suite…

5. Gonfler le temps nécessaire à vos travaux

Si les autres ne savent pas faire ce que vous faites, alors ils ne savent pas non plus combien de temps cela prend. L’occasion pour vous de gagner du temps.

6. Quitter souvent votre poste

Rendez-vous régulièrement aux toilettes, multipliez les pauses-café et rendez visite à vos collègues. Un patron qui ne peut pas vous trouver ne peut pas vous donner de travail !

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.