Comment dois-je donner ma démission?

Diverses raisons peuvent expliquer une démission : vous voulez découvrir de nouveaux horizons, vous avez trouvé un autre travail, votre travail ne vous passionne plus, vos relations avec votre employeur ou vos collègues laissent à désirer… Mais partir du jour au lendemain, ce n’est évidemment pas possible : vous devez respecter un délai de préavis (c’est-à-dire la période pendant laquelle vous continuez à travailler pour votre employeur actuel après avoir donné votre démission).

Il est important que vous respectiez certaines règles au moment de la remise de votre démission.

Tout d’abord, informez votre employeur du fait que vous souhaitez mettre un terme au contrat de travail. C’est à partir de ce moment que commence le délai de préavis : votre employeur est informé du fait que vous souhaitez quitter son entreprise, mais pour l’heure, le contrat reste d’application.

Une démission n’est valable que si elle est transmise par écrit à l’employeur. Ceci peut se faire de différentes façons:

  • par lettre recommandée prenant effet le troisième jour suivant la date de l’envoi ;
  • par lettre directement transmise à l’employeur ou à une personne habilitée à accuser réception de ce type de courrier pour l’employeur, moyennant un accusé de réception (il suffit de lui faire signer un double de la lettre pour réception) ;
  • par exploit d’huissier (option rarement utilisée).
  

Attention : il ne peut être mis fin prématurément à un contrat de travail à durée déterminée (sauf s’il s’agit d’une rupture de contrat à la suite d’une faute de votre employeur), mais bien à un contrat de travail à durée indéterminée.

Plus d'info Démission & licenciement , Démission

09/09/2008