Comment démasquer un menteur ? 5 signaux

Qu'est-ce que Bill Clinton, Lance Armstrong et O.J. Simpson ont-ils en commun? Tous les trois furent (à juste titre) suspectés de gros mensonges. Leur langage corporel en révéla bien plus qu'ils n'auraient pu le penser.

1 février 2018

Partager

"lance armstrong a même menti au cours de son interview avec oprah winfrey."

Dans son livre intitulé 'Le langage corporel des menteurs', Lilian Glass partage sa méthode pour prouver qu'une personne ne dit pas la vérité. A l'aide d'exemples connus tels celui de l'ancien cycliste Lance Armstrong, elle illustre les stratagèmes mis en place par les menteurs.

Tout d'abord, il faut analyser ce que la personne raconte. Si l'accroche de l'histoire est incohérente, cela pose problème. La manière dont quelqu'un s'exprime importe et il existe de nombreux signaux (Lillian Glass y a consacré 222 pages) afin de démasquer une supercherie. Vous reconnaîtrez un menteur grâce aux éléments suivants :

1. Le visage

Les gens qui mentent transpirent souvent. Les menteurs qui ont la peau claire rougissent fréquemment et sourient de manière forcée. De tels signaux ont permis à Lillian Glass de suspecter Lance Armstrong de mensonge au cours de son interview avec Oprah Winfrey (voir photo).

Les yeux sont également un indicateur. Les menteurs clignent souvent les yeux ou se frottent les mains contre leurs paupières. "Froncer les sourcils et ouvrir grands les yeux peuvent également être des signaux. Le simple fait de fuir quelqu'un du regard est généralement un signe clair de mensonge", affirme Lillian Glass.

2. L'attitude

Quand les gens trichent, ils changent souvent subitement de posture. Ils sont tendus, leurs épaules sont orientées vers l'avant et il leur arrive de courber légèrement la tête. "Soit ils se penchent en avant pour gagner la faveur des gens, soit ils se recroquevillent complètement. Le menteur se retrouve littéralement dos au mur", poursuit Lillian Glass.

3. Les mains et les démangeaisons

Lorsque le système nerveux d'un menteur fait des heures supplémentaires, cela provoque des pulsations cardiaques rapides et des démangeaisons capillaires. "Les gens qui ont peur de mentir commencent souvent à gesticuler ou à jouer avec leurs mains. Un menteur se grattera souvent le cou, desserrera son col de chemise ou ajustera son nœud de cravate. Et s'il met une main devant sa bouche, cela signifie souvent qu'il ne dit pas tout."

Si quelqu'un ment, il orientera les paumes de ses mains vers lui. Un autre grand classique est l'usage des doigts. Pensez à l'ancien président Bill Clinton lorsqu'il a nié sa relation avec sa stagiaire Monica Lewinsky ('Je n'ai pas eu des relations sexuelles avec cette femme'). Il affirma ses propos en pointant son interlocuteur du doigt mais était en train de mentir.

4. La respiration

Lorsqu'une personne ment, sa manière de respirer varie fortement. En agissant de la sorte, ce n'est pas l'abdomen mais bien les épaules et la poitrine qui seront en mouvement.

5. La voix et la déglutition

Les signaux trahissant les menteurs sont les mots avalés, la voix tremblante ou agressive, le débit de parole incohérent et le grattage continu de la gorge. Selon Lillian Glass, un autre indice de mensonge et le fait d'avaler sa salive de façon audible. "Vu que la pomme d'Adam est relativement visible, plus particulièrement chez les hommes, vous pouvez facilement l'observer si vous doutez de la sincérité de quelqu'un."

(eh/jy) Source – Mark Magazine

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.