Comment déduire mon matériel de bureau de mes impôts ?

Si j’utilise mon bureau pour le travail, puis-je en déduire ? les frais dans leur entièreté ? Est-ce valable aussi pour le mobilier de seconde main ? That’s the question…

24 mai 2013

Partager

Lorsque vous utilisez un bureau pour votre travail, vous pouvez en déduire le coût. Les frais mixtes, c’est-à-dire ceux pour usage professionnel et ceux pour usage privé, doivent être scindés : seule la part des frais qui ont trait à l’activité professionnelle peut être déduite. Si vous utilisez votre bureau aussi pour votre privé, il vous faut donc séparer les deux.

Valeur marchande réelle

Les déductions sont calculées sur la valeur d’acquisition ou d’investissement des parties déductibles. Il peut aussi s’agir de biens de seconde main. Même des biens qui sont acquis pour presque rien, comme dans le cas de dons, peuvent être déduits.

La base de déduction est dans ce cas la valeur d’investissement ou la valeur d’entrée. C’est le prix que l’on devrait payer pour l’achat du bien sur le marché : la valeur marchande réelle.

Comment calculer ?

Pour déterminer la valeur du marché, on peut utiliser, selon la commission de ruling, les sites de vente en ligne. Comme base d’amortissement, vous pouvez utiliser le prix effectivement payé pour l’achat du bureau d’occasion. Si vous l’avez reçu, basez-vous alors sur la valeur marchande réelle.

Pour le mobilier, on considère comme normal un pourcentage de déduction de 10%.

Sources : standaard.be

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.