Comment apprendre à donner et recevoir du feedback de manière constructive ?

Une personne ne sachant pas gérer le feedback ou les critiques de façon constructive ne grandira jamais. C'est une formule choc mais ô combien véridique.

9 janvier 2018

Partager

Pour bon nombre de personnes, les critiques sont un sujet chargé d’émotions. Le simple fait de penser donner ou recevoir des critiques leur donne des sueurs froides.

Pourquoi le feedback est-il une thématique si sensible pour tant de gens ?

Souvent, le feedback est vécu comme une attaque contre la personne concernée. L'interprétation qui en découle (souvent inconsciemment) est par exemple la suivante : "Vous ne me soutenez pas, vous pensez que je ne vaux rien en tant que personne, j'ai complètement échoué."

Voici quelques conseils pour aborder la situation comme il se doit...

Feedback constructif : 4 conseils

  1. Si vous vous sentez insatisfait, posez-vous d’abord la question suivante : 'Qu’est-ce qui me dérange et qu’est-ce que je veux voir changer ?". Ne passez pas votre temps à critiquer, suggérez également comment les choses pourraient être faites différemment ou mieux.
  2. Choisissez le bon moment pour exprimer vos critiques et questions. Dans bien des cas, critiquer une personne au beau milieu d’un groupe ne fonctionnera pas. N'attendez pas non plus trop longtemps avant de dire ce que vous pensez. Exprimez clairement votre critique et vos questions.
  3. Écoutez la réaction de l'autre personne. Si celle-ci commence à parler d’un autre sujet ou est sur la défensive, réexpliquez-lui clairement la situation. Si vous avez l’impression que répéter les choses ne sert à rien, demandez à votre interlocuteur de vous dire ce qu’il ou elle a compris de vos propos. Ne vous éloignez pas du sujet et restez fidèles à vous-même.
  4. Faites confiance à vos sentiments et essayez de négocier au sujet de ce que vous voulez que l'autre fasse.

Répondre de manière constructive à la critique ou au feedback

NE répondez PAS à l’aide de ces 4 tactiques de base :

  1. Se battre : évitez la contre-attaque : "C'est de votre faute, vous avez commencé à…"
  2. Se défendre: "Je ne peux rien y faire, ce n'est pas vrai, je ne savais pas..."
  3. Eviter : ignorer la situation à l'avance (tôt ou tard, vous y serez de toute façon confronté)
  4. Ignorer : ne pas réagir et espérer que cela passera

Dans ces 4 situations, vous perdez de vue le fait que la critique porte sur l’autre personne.

Que pouvez-vous faire ?

  1. Posez des questions jusqu'à ce que vous ayez clairement compris ce que l'autre personne attend de vous.
  2. Passez les éléments de la conversation en revue : "Si je comprends bien, vous êtes en colère au sujet du fait que je ne me suis pas aligné sur ce qui avait été convenu ?"
  3. Ne commencez pas à discuter, vous défendre ou contre-attaquer. Le fait est que l'autre personne est insatisfaite de quelque chose et veut que la situation change.
  4. Ne répondez qu'à ce que l'autre dit (ce que vous entendez réellement et non ce que vous pensez entendre ou ce que cela pourrait signifier).
  5. Précisez ce que vous allez faire avec la question de l'autre (si vous pensez que l'autre personne a raison, dites-le et présentez éventuellement vos excuses le cas échéant). Si votre interlocuteur vous lance une critique que vous jugez utile, remerciez-le pour la pertinence de ses propos. Enfin, tentez dès que possible de parvenir à un compromis acceptable pour les deux parties.

(eh/jy) - Plus d'informations : Communiquer avec assurance et confiance / Compétences en communication

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.