Combien de jours de congé de sollicitation puis-je prendre?

Depuis le 01 janvier 2014, il existe un nouveau système de congés de sollicitation valable pour les préavis. Celui-ci est également d'application pour les préavis ayant débuté en 2013 et continuant en 2014.

Pendant la durée du préavis, le travailleur à la possibilité de rechercher un nouveau travail en s'absentant de son lieu de travail pour effectuer des recherches de son côté. Cette absence est également valable en cas de licenciement ou de démission, et est justifiable si et seulement si le motif invoqué est lié à la recherche d'un nouvel emploi.

Il est important de distinguer deux cas de figure :

Le travailleur a droit à un reclassement professionnel

Le reclassement professionnel consiste eu une série de conseils fournis par l'employeur pour permettre à l'employé de retrouver dès que possible un nouvel emploi ou encore de se lancer comme indépendant. Dans ce cas-ci, il pourra s’absenter pendant toute la durée du préavis à raison d’un jour par semaine.

Le travailleur n’a pas droit à un reclassement professionnel

Il pourra s'absenter à raison d'un jour (ou deux demi-jours) par semaine, et ce lors des 26 dernières semaines de son délai de préavis. Avant cela, il ne pourra en principe que s'absenter à raison d'une demi-journée par semaine.


Exemple : un travailleur démissionne et a un préavis de 13 semaines. Il peut s’absenter en vue de la recherche d’un nouvel emploi une à deux fois par semaine pendant toute la durée du préavis.


Exemple : un travailleur est licencié avec un préavis de 29 semaines. Pendant les trois premières semaines, il ne pourra s’absenter qu’un demi-jour. Ensuite, il pourra s’absenter un jour par semaine pour effectuer des recherches d'emploi.

(EH) Source : www.emploi.belgique.be 

Plus d'info Congé de sollicitation

22/10/2014