Cinq types de collègues insupportables que nous connaissons tous

Par moment, le bureau c’est un peu comme le café du coin : il y a quelques chics types, des personnes à la sympathie insipide et puis ceux qui sont franchement imbuvables.

Lesquels de ces insupportables collègues vous semblent-ils familiers ?

Jean le faux cul

Il a toujours un truc à dire, la plupart du temps sur le dos de quelqu’un d’autre. Que Corinne pense que Nathalie et Éric sortent ensemble. Et que, selon Frédéric, Stéphane s’est disputé avec son chef. Bref, uniquement des informations fiables ...

Jean le faux cul est votre meilleur ami en apparence, mais, dans votre dos, il a toujours quelque chose de désagréable à raconter à votre propos. Quand Jean le faux cul vient une fois de plus vers vous avec une des ces ragots, décrochez votre téléphone et faite semblant de composer un numéro. Ça marche à chaque fois. Parce que Jean le faux cul cherchera toujours une nouvelle victime pour l’écouter avec passion. Quand vous le voyez arriver à la machine à café alors que vous faites une pause, filez au plus vite sinon, ce sera pour votre pomme !

Nico le petit comique

Nico le petit comique en a toujours une bien bonne à raconter sauf qu’elle n’est jamais drôle et que vous vous sentez toujours obligé d’en rire. Faites attention à ce qu’il ne vous distraie pas trop. Parce qu’il s’arrêtera à tort et à travers à votre bureau. Et là, vous aurez pour, au minimum, une heure.

Alors, quand Nico le petit comique s’arrête à votre bureau, racontez-lui une blague nulle. Fort à parier que la prochaine fois, il trouvera une autre victime...

Carole, Miss négative

La spécialité de Carole, Miss négative, est de descendre en flèche toute idée nouvelle. Surtout quand le boss est là. Ne commencez pas à essayer de la convaincre, ça n’a aucun sens. Mener plutôt l’offensive lors d’un meeting : souligner l’intérêt de votre idée et surtout, présentez vous-même les points qui peuvent poser problèmes. Contrez-la en proposant immédiatement des solutions. Votre Miss négative aura l’herbe coupée sous le pied. Il ne lui restera plus qu’à proposer, à son tour, une idée nouvelle. Mais cela, elle en est incapable.

Anne, la meilleure amie

Elle n’est pas manipulatrice sauf quand il s’agit de saboter votre projet. Elle veut juste devenir... votre amie. C’est bien d’avoir quelqu’un avec qui on s’entend bien au bureau. Mais avec Anne, la meilleure amie, il s’agit de rester sur ses gardes. Aller faire les magasins le week-end avec elle, peut-être dangereux. Faites attention de devenir trop proches au risque qu’Anne, la meilleure amie, ne règne en maître sur votre quotidien ! Vous avez le droit d’avoir aussi une vie en dehors du boulot...

Serge, le controlfreak

Serge le controlfreak trouve toujours des tas de choses positives à vos idées mais à la seule condition qu’il y soit lui-même associé. Attention s’il vous propose de vous aider, vous risquez de perdre la main sur le contrôle de votre projet. Serge, le controlfreak se doit se mêler de tout, c’est plus fort que lui. Vraisemblablement parce qu’une fois à la maison, il n’a plus rien à dire.

(fr) 

Plus d'info Collaborer , Collègues

04/06/2014