Choisir ses études : à faire et à ne pas faire

Lors d'un choix d'études, certains conseils vous seront sont utiles tandis que d'autres vous sembleront quelque peu démodés. Voici une liste des choses à faire et à ne pas faire.

17 janvier 2017

Partager

  • "Tu es doué en langues, étudie-les. Tu trouveras du travail à coup sûr."
  • "Un Master ? Tu n'y arriveras jamais. Opte pour quelque chose de plus facile."
  • "Si tu effectues tes études dans telle université ou telle haute école, tu ne trouveras jamais de travail."

Beaucoup se reconnaîtront dans ces situations. La coach carrière Annelies Quaegebeur aide de plus en plus d'étudiants à trouver leur voie car leur premier choix d'études n'était pas le bon. Elle travaille également avec un certain nombre de personnes âgées entre 35 et 45 ans qui souhaitent donner un nouveau tournant à leur carrière professionnelle.


"Beaucoup d'étudiants choisissent encore leurs études de manière classique et y lient ensuite leur carrière professionnelle", explique Annelies Quaegebeur. "Par conséquent, je me retrouve face à de nombreuses personnes menant une vie que quelqu'un d'autre a tracé à leur place ou pour lesquelles des circonstances spécifiques ont induit leurs choix. Je constate qu'il est rarement question d'un choix 100% conscient. Beaucoup font des études 'par facilité', parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils veulent faire ou parce que c'est le rêve de leurs parents. Ils se font guider au lieu de prendre les devants et aspirent plus que tout à travailler pour obtenir plus de satisfaction personnelle. Habituellement, cela commence par un moment où ils se posent la question suivante : 'Comment suis-je arrivé ici et ai-je envie de faire cela tout le reste de ma vie ?' "


Il est donc préférable d'effectuer les bons choix (les vôtres, pas ceux de vos parents) le plus tôt possible.

4 erreurs classiques survenant lors du choix d'études

1. Regarder ses compétences  

Lorsque vous devez choisir vos études, vous regardez souvent vos compétences et les matières dans lesquelles vous êtes doué. Une question souvent oubliée est la suivante : éprouvez-vous du plaisir à les traiter? Votre cœur palpite-t-il dès que vous devez effectuer une tâche liée à ces matières ? Les emplois qui y sont relatifs vous parlent-ils ? Aspirez-vous à travailler dans des secteurs en rapport avec celles-ci ?


Beaucoup de personnes n'ont souvent aucune idée des emplois liés aux études qu'ils entreprennent. En parlant à des gens ayant suivi la même formation, vous apprendrez énormément de choses avant de vous lancer dans une direction bien précise.


2. Réaliser le rêve de quelqu'un d'autre  

Voulez-vous vraiment faire ces études ou ce sont plutôt vos parents qui vous y poussent ? Beaucoup de personnes ont tendance à ignorer leurs propres rêves. Leur entourage (enseignants, famille, amis du même âge) peut avoir un impact énorme qui fera qu'elles n'osent pas poursuivre leurs rêves.


3. Regarder quelles sont les professions d'avenir  

Regarder quelles sont les professions d'avenir au lieu de déceler quels sont vos talents et dans quelle mesure vous pouvez les développer de façon optimale. "Les talents diffèrent quelque peu des compétences", précise Annelies Quaegebeur. "Les compétences peuvent être apprises. Une fois celles-ci apprises, les entretenir demande du temps et de l'énergie. A terme, cela peut ronger vos ressources. Tel est le danger des personnes qui performent dans plusieurs disciplines, à savoir les 'généralistes créatifs'."


4. Ne pas se poser la question : qu'ai-je envie de faire de ma vie ?   

Au moment de choisir vos études, beaucoup pensent comme suit : je cherche une voie qui mènera à tel travail. Même si vous êtes jeune, essayez d'avoir une vue d'ensemble et de savoir ce que vous voulez réellement à long terme.

Comment procéder différemment ? 9 conseils

1. Quelle est votre manière de penser ? Quelles sont les préférences de votre cerveau ?  

Etes-vous quelqu'un qui attache de l'importance à l'ensemble ou aux détails ? Aimez-vous les personnes créatives ou attachez-vous plus d'importance aux sciences exactes, à la structure et à la logique ? Le savoir est très important en vue d'effectuer des choix pertinents. Vous pouvez consciemment choisir d'acquérir certaines compétences qui vous procurent de l'énergie en vous y formant.


2. Dans quelles circonstances êtes-vous le plus heureux ?  

"Demandez-vous dans quelles circonstances vous êtes le plus heureux et allez à la recherche du moyen qui vous permettra d'y arriver", conclut la coach carrière Annelies Quaegebeur. "Demandez éventuellement un léger feed-back à vos amis proches ou aux personnes qui vont sont chères : qu'est-ce qui leur saute aux yeux ? Pour quels motifs peut-on toujours vous appeler à tout moment ? Quelles tâches prenez-vous du plaisir à effectuer et à enseigner aux autres ?


3. Quand vous étiez petit, quel était le métier de vos rêves ?  

Par quoi étiez-vous attiré à cette époque ? "Il existe des méthodes spécifiques qui vous aident à vous en souvenir comme par exemple les tests basés sur les talents."


4. Quels sont vos rêves ?  

Que feriez-vous si vous n'aviez aucun souci d'argent ? Qu'est-ce qui vous empêche d'y parvenir ? Des raisons pertinentes ou des croyances sans véritable fondement ?


5. Etes-vous fait pour travailler comme employé de bureau ?  

L'entrepreneuriat vous correspond peut-être mieux ? Dans ce cas-là, foncez !


6. Pensez aux valeurs qui sont importantes à vos yeux  

Traduisez ces valeurs en secteurs au sein desquels vous pourriez bien vous sentir et y travailler par la suite.


7. Informez-vous  

Même si vous ne savez pas encore exactement ce que vous voulez, poser des questions vous aidera à y voir plus clair. Discutez avec des personnes exerçant la profession de vos rêves ou effectuant les études que vous comptez suivre. Demandez-leur quelles furent les raisons qui les ont poussé à aller dans cette direction et si, selon elles, votre personnalité correspond à cette fonction ou à ces études. Acceptez toutefois que cela puisse très bien fonctionner pour elles mais que ce n'est peut-être pas le cas pour vous.


8. L'époque où le choix des études définissait le restant de la carrière professionnelle est révolu  

Osez expérimenter, apprenez de vos expériences. Le chemin que vous parcourrez est tout aussi important que l'objectif atteint.


9. Commencez par la fin  

Que voudriez-vous que les gens racontent à votre sujet lors de votre enterrement ? Que pouvez-vous faire de votre vie pour y arriver ? De quelle manière adapter cela à votre vie professionnelle ?


(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.