Chez Lidl, le personnel peut choisir ses horaires de travail

"En tant qu'employé, vous planifiez votre propre travail" (Wolfgang Hennen, directeur des ressources humaines chez Lidl).

Une conversation avec un membre de la direction de Lidl et une réunion avec des collègues étrangers ont donné des idées à Liesbeth De Meyer. En tant que responsable de magasin, que pourrait-elle faire pour améliorer l'équilibre vie privée-vie professionnelle de ses employés ? Voici la solution : laisser les gens choisir eux-mêmes leurs horaires de travail. Et ça fonctionne !

En tant que responsable des stocks du point de vente de Lochristi (Flandre-Orientale), Liesbeth gère une équipe de quatorze employés permanents et deux étudiants. "Ils ont tous une semaine pour compléter leurs horaires de travail des quatre semaines suivantes", explique-t-elle.

Dans la plupart des cas, Liesbeth parvient à proposer les horaires de travail demandés par ses collaborateurs. "Quand j'ai commencé à mettre cette pratique en place, j'ai vu beaucoup de visages étonnés. Certaines personnes m'ont demandé si j'allais vraiment réussir à instaurer un tel système ? La réponse est oui."

"Nous avons mis en place une série de règles", dit-elle. "Travailler le samedi, qui est inévitable pour une entreprise comme la nôtre, se fait toujours en consultation. Ensuite, personne ne peut choisir le même jour de congé chaque semaine. De cette façon, nous évitons que les travailleurs revendiquent un jour de congé fixe", précise Liesbeth. "Enfin, tout le monde effectue au moins deux fois un shift matinal et un shift tardif. Dans ces créneaux horaires, chacun peut s’organiser comme il l’entend."

Personeel Lidl Lochristi

Notons que cette initiative a été entièrement développée sur le site de Lochristi (Flandre-Orientale). "Nos collaborateurs trouvent cela fantastique. Avec ce système, quelqu'un qui a par exemple prévu une sortie le dimanche soir peut choisir de ne pas travailler le lundi matin. Un de mes employés est supporter du club de football de Waasland-Beveren. Celui-ci planifie ses horaires afin de pouvoir regarder tous les matches de son équipe. En agissant de la sorte, vous apprenez également à mieux connaître vos travailleurs. Les gens réagissent positivement quand je leur demande comment était leur soirée d’anniversaire ou quand je leur souhaite bonne chance quand ils vont chez le notaire pour l'achat de leur maison. "

Adieu la jalousie

En plus des ondes positives (plus de motivation et moins d'absentéisme) et d'un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle, il y a un dernier effet positif : les jalousies internes disparaissent totalement.

En effet, la personne chargée d’établir les plannings au sein d’une organisation était considérée comme privilégiée car elle pouvait effectuer ses propres choix sans consulter ses collègues. "Chez nous, c'est différent. Tout le monde est sur le même pied d’égalité et peut faire part de ses préférences. Je remarque que cela met les employés dans de bonnes dispositions."

Liesbeth utilise ce système 'à la carte' depuis un an et demi. Son effet est tellement positif que la direction de Lidl en a entendu parler. Voilà comment une personne et son équipe parviennent à faire la différence.

(eh/jy) – Source : MARK Magazine

Plus d'info Santé , Détente , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

06/02/2018