'Chaque jour, des bonus numériques sont octroyés'

"Bonusly nous oblige quotidiennement à trouver le positif en chacun de nos collègues" (Stefanie Dijckmans, Mitch Van Loo et Mattias Geniar de l’entreprise Nucleus).

Les bonus comme levier pour la motivation ? Nucleus, une entreprise d'hébergement en pleine croissance comptant environ 35 employés, a décidé de jouer sur ce créneau. En effet, cette société basée à Anvers a décidé de faire appel à Bonusly, un système de bonus peer-to-peer où les employés peuvent choisir eux-mêmes leurs collègues qui méritent le plus de reconnaissance. Nous avons discuté avec trois membres de Nucleus et leur avons demandé ce en quoi consistait exactement le système des points de karma.

Bonusly est une plate-forme sur laquelle toute entreprise peut s’inscrire. Le principe est assez simple : chaque employé reçoit chaque mois un certain nombre de points à distribuer à ses collègues. A la fin du mois, les points expirent. Avec les points récoltés, les employés peuvent acheter différentes choses. Chez Nucleus, ce système rencontre un franc succès.

"Je suis tombé sur ce système après une brève recherche sur Internet", explique Mattias Geniar, Support Manager chez Nucleus. "Il m’est apparu comme évident qu’il s’agissait d’une excellente alternative. Nucleus fournit un 'Uptime-asa-service', ce qui signifie que nous garantissons que les plates-formes de nos clients restent en ligne. Nous sommes donc une organisation axée sur les services et travaillons sur des petits détails. Des choses que le management omet parfois de voir."

Transparence ultime

"Bonusly est parfaitement intégré dans notre système de messagerie", explique Mitch Van Loo, System Engineer. "Tout le monde peut voir qui reçoit des points. Cela crée beaucoup de contrôle social parce que vous ne pouvez pas tricher. Il s’agit surtout d’un moyen de visualiser les efforts de chacun, qu’ils soient grands ou petits. Cela rend le quotidien stimulant."

"Tout le monde a également accès à l'ensemble des statistiques. Vous pouvez voir qui a récolté le plus de points pendant une certaine période ou quel genre d'efforts ont été les plus appréciés."

Des compliments au quotidien

Chaque employé reçoit un portefeuille mensuel de 150 points à distribuer. Chez Nucleus, il n'y a pas de lignes directrices spécifiant là où les points peuvent être donnés. "Ainsi, ils pevent très bien être octroyés aux personnes qui vident et remplissent le lave-vaisselle", explique la responsable administrative Stefanie Dijckmans. "Je trouve que les collègues mettent plus rapidement la main à la pâte. Pas nécessairement pour récolter plus de points mais parce qu'ils se rendent compte que les petites initiatives sont appréciées à leur juste valeur. Il est également agréable de savoir que d'autres personnes voient vos efforts à travers le système de messagerie."

"Avec un système traditionnel, seules les personnes bruyantes à la recherche de reconnaissance gagneraient des points. Maintenant, les personnes plus silencieuses qui font bien leur travail peuvent aussi se faire entendre. Bonusly, permet à ce que les efforts de tout un chacun soient récompensés."

"Nous avons bien évidemment adapté le système à notre sauce", poursuit Mattias Geniar. "Nous avons appelé nos points 'points de karma' et travaillons avec des hashtags. L’un d’entre eux, #feeder, est par exemple très populaire pour les personnes qui vont chercher les sandwiches pour leurs collègues. Nous utilisons souvent #oneteam lorsqu’une équipe obtient d’excellents résultats. Vu que tous les points sont distribués via notre système de messagerie, ils revêtent une nouvelle valeur car tout le monde est immédiatement informé dès que quelque chose de positif a lieu au sein de l’entreprise."

Propre boutique en ligne

"Ces points ne sont évidemment pas là pour rien. Chez Nucleus, nous avons intégré une boutique en ligne dans Bonusly. Avec les points accumulés, vous pouvez par exemple acheter un abonnement Spotify, des chèques-cadeaux ou même une journée de vacances supplémentaire ou un dîner avec la direction dans un restaurant étoilé. D’autre part, vu que nous restons de sérieux geeks, il est possible d'acquérir un couteau à pizza Star Trek ou un peignoir de bain Star Wars (rires)", précise Mattias Geniar.

"Nous remarquons que la plupart des gens utilisent leurs points à des fins sociales", explique Stefanie. "Il y a beaucoup de croque-monsieur qui sont partagés sur le temps de midi. Les travailleurs reversent aussi leurs points à des œuvres caritatives ou redistribuent leurs points récoltés à d’autres collègues."

Mettre l'accent sur le positif

"Bonusly nous oblige quotidiennement à trouver le positif en chacun de nos collègues parce que les 150 points karma expirent à la fin de chaque mois. Selon moi, il s’agit du meilleur aspect du système", affirme Stefanie. "Chaque jour, des personnes bénéficient d’un petit coup de pouce. Par conséquent, en tant qu'être humain, vous serez plus porté sur les aspects positifs de votre entourage et cela favorise clairement l’ambiance sur le lieu de travail."

"Nous partageons même des points de karma lorsque quelqu’un fait une blague", raconte Mitch Van Loo. "Si une personne appelle le zoo d'Anvers et de demande de parler à Monsieur Lion ou si un collègue passe trois heures dans sa voiture pour arriver au bureau, il reçoit des points karma. Nous les utilisons vraiment pour favoriser la bonne ambiance."

"Il est aussi agréable que tout le monde puisse décider qui mérite le plus de points karma", conclut Mattias Geniar. "Cela ne provient pas uniquement de la direction. Nos managers ont aussi 150 points à distribuer. Cela rend le système plus honnête et fait en sorte que tout le monde est impliqué."

(eh/jy) – Plus d'informations : bonus.ly 

Plus d'info Avantages extralégaux , Prime de fin d'année , Rémunération variable

18/07/2017