Cette année, il n’y aura pas de blues des vacances : 5 astuces

Qui n’a jamais vécu ça ? Vos vacances sont terminées et vos batteries sont complètement rechargées mais après quelques jours de travail seulement, vous êtes vite noyés sous les Emails, les réunions, et les nombreux deadlines... votre énergie fond comme neige au soleil. Plus de 80 % des travailleurs indiquent avoir le blues des vacances à leur retour.

5 septembre 2018

Partager

blues des vacances

Il y a plusieurs manières pour passer plus facilement du mode « vacances » à celui du « travail » et prolonger l’ambiance estivale. Idewe, le plus grand service externe de prévention et de protection au travail en Belgique, vous donne quelques astuces :

1. Ne reprenez pas trop vite le travail

Si vous revenez de voyage le dimanche après-midi et espérez être en pleine forme pour reprendre le travail le lundi matin, réfléchissez-y à deux fois. La fin de votre voyage entraîne du stress lié à ce tout que vous avez à faire à votre retour. Revenez donc largement à temps afin que vous puissiez encore profiter de votre congé pendant quelques jours.

2. Racontez-vous vos vacances

Il n'y a rien de mieux que se remémorer ses vacances, que vous soyez parti(e) en voyage ou que vous ayez passé vos congés en Belgique. Entre collègues, racontez-vous donc aussi vos vacances. Il est très important de discuter. Une fois que vous avez partagé vos histoires de vacances, vous pouvez (prudemment) vous renseigner sur ce qui s'est passé au travail.

3. Donnez-vous le temps de vous acclimater

Pendant une journée (ou deux) prenez le temps de vous réhabituer avant de planifier des réunions ou de démarrer des projets. Donnez-vous au moins un jour pour reprendre votre routine de travail. Évitez d'être dérangé(e) : vous pouvez laisser votre message out of office le jour de votre retour au travail (et pourquoi pas encore le lendemain).

4. Fixez des priorités

Réservez votre premier jour de retour au travail à la lecture de vos e-mails ainsi que de votre courrier postal et à passer des coups de fil. Sur la base de ces communications, adaptez votre liste de tâches et définissez des priorités. Veillez aussi à ne pas faire de double travail : comparez les nouvelles tâches à celles de la liste de tâches que vous aviez établie avant vos vacances.

5. Établissez un planning réaliste

Sur la base de votre liste de tâches, déterminez quand vous allez faire telle tâche, mais restez réaliste. Il est beaucoup plus agréable d'avoir encore un peu de temps à la fin de la semaine qu'être à la traîne. Il arrive en effet souvent que d'autres tâches s'intercalent. Ne faites pas immédiatement des heures supplémentaires pour autant : vous ne devez pas compenser le temps de votre absence.

(es) - Source : Idewe

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.