Ces 10 'vieux' métiers ont de nouveau la cote

Les anciens métiers artisanaux qui mourraient à petit feu ont de nouveau la cote.

C'est une réaction à la pression de l'ère numérique. Les professions ci-dessous ont bénéficié d'un regain d’intérêt de la part des personnes qualifiées. Tel est l’avis de Richard Ocejo, professeur de sociologie à l'Université de New York et journaliste pour le Wall Street Journal et Business Express .

Café et vélos

Même les jeunes ayant effectué des études supérieures choisissent des métiers qui mouraient à petit feu il y a quelques années. "Bien que ces professions semblent moins attrayantes d’un point de vue financier, elles jouissent d'une grande popularité auprès des jeunes adultes", explique Richard Ocejo, auteur du livre "Masters of Craft: Old Jobs in the New Urban Economy". "En agissant de la sorte, ils veulent résister au monde immatériel de l'ère numérique. Beaucoup choisissent de se remettre à travailler avec leurs mains, leurs instruments et leurs matériaux afin de créer des produits physiques et tangibles."

"Pour rendre ces anciens métiers attrayants, des éléments supplémentaires sont généralement ajoutés", poursuit-il. "Souvent, il existe un contact direct avec le public, ce qui permet à l'employé de démontrer ses compétences et d'apprécier les clients. Par conséquent, pour un certain nombre d'autres professions comme l'électricité ou la plomberie, une revalorisation est plus difficile."

Cependant, le sociologue met en garde que ces professions remises à neuf sont habituellement réservées à un petit cercle de jeunes issus de la classe moyenne et hautement qualifiés. Il s’avère extrêmement difficile pour les candidats des groupes sociaux inférieurs d’accéder à de tels emplois. Il ne faut donc pas s’attendre à une augmentation de la mixité sociale.

Mieux avant ?

Tom Palmaerts, analyste de tendances auprès de l’agence belge Trendwolves, confirme également le retour des métiers artisanaux sur le devant de la scène. "Tout a commencé il y a quelques années et cela ne semble pas prêt de s'arrêter tout de suite. Il y a huit ans, nous avons lancé le réseau Urban Crafts avec Trendwolves parce que j'avais une forte conviction qu'une nouvelle vague d'artisans parviendrait à créer une nouvelle économie."

Avec le job crafting, un employé façonne son propre travail. Cela peut aller de changements au niveau des tâches à effectuer à l’élargissement du champ d’action (plus de contact avec les clients) ou encore à l’apprentissage de nouvelles compétences. Pensez par exemple à un fabricant de vélos qui ne fait pas que réparer les bicyclettes dans son arrière-boutique. Il travaille au milieu des clients et combine également son magasin de vélo avec un bar où l’on pourra s’attabler.

Selon Tom Palmaerts, cela s'explique notamment par une certaine nostalgie. "Au cours des 10 dernières années, nous avons baigné dans la nostalgie et disions sans arrêt que tout était mieux à l’époque. Cela s’est d’abord reflété dans la mode et le design pour ensuite transiter vers des idées culturelles. Les professions anciennes doivent s’adapter aux conditions de travail de notre époque et doivent également être ouvertes à l'innovation. C'est en adaptant des méthodes et des techniques anciennes dans le présent et le futur que nous parviendrons à construire une économie fascinante à bien des égards."

Ces 10 'vieux' métiers ont de nouveau la cote

  1. Coiffeur
    Ils se proclament plutôt barbiers ou artisans barbiers. Ils vous tailleront votre barbe ou vous raseront de façon traditionnelle. Vous les retrouverez même lors de festivals.

     
  2. Brasseur de bière
    La brasserie et la commercialisation de la bière à petite échelle sont omniprésentes sur le marché. Même AB InBev a peur de cette nouvelle vague de petits brasseurs : le groupe a déjà racheté beaucoup de micro-brasseries.
     
  3. Cafetier
    Mais dites plutôt 'barista'.
  4. Cavalier
    Dans le secteur de l'équitation, vous pouvez gagner beaucoup d'argent. Même la fille de Bill Gates et les descendants d'autres célébrités pratiquent ce sport.

     
  5. Producteur de légumes / agriculteur bio
    Ils transforment des pâturages inutilisés en un paradis fertile aux saveurs multiples.

     
  6. Chef cuisinier
    Ce sont les rockstars des temps modernes ! Restaurants de luxe, concepts éphémères, food trucks,… Il y en a pour tous les goûts.

     
  7. Coursier
    Le transport des produits à vélo est entièrement réintégré à la société actuelle. Livrer de la soupe, des croque monsieur ou des pâtisseries à bicyclette est courant de nos jours.

     
  8. Apiculteur
    Le miel sortant tout droit de la ruche a beaucoup plus de saveur.

     
  9. Réparateur de vélos
    Servez en même temps du café ou d’autres boissons à vos clients, vous deviendrez directement à la pointe de la mode.

     
  10. Boucher
    Il suffit de regarder le boucher Hendrik Dierendonck, un expert en la matière !

(eh/jy) 

Plus d'info Jobs d'avenir , Formation , Quel est le job qui me convient? , Développement personnel

15/09/2017