Ce qui irrite le plus les candidats ? Des refus non motivés

Selon une étude menée par le site d’emploi néerlandais Jobbird.com sur les causes d’irritation des candidats, il ressort que ce qui irrite surtout les chercheurs d’emploi, c’est de recevoir des refus sans en connaître la raison concrète.

Jobbird.com interroge 925 candidats. Qu’en ressort-il ? Les chercheurs d’emploi sont surtout énervés quand ils reçoivent des refus génériques, non justifiés, pendant leur processus de sollicitation. Bien souvent, ils n’ont pas la moindre idée de la raison qui motive le refus.

Pour quelque 44% des personnes interrogées, c’est la plus grande cause d’énervement. En outre, 42% sont agacés lorsque l’employeur ne fournit aucune réponse à leurs candidatures. Enfin, 3% d’entre eux sont irrités de devoir attendre trop longtemps après une réponse.

Il est très instructif de connaître la raison du refus

« Les candidats devraient avoir beaucoup plus de patience lorsqu’il s’agit d’un processus de recrutement, cela on l’observe également dans les réactions à l’enquête. Le recruteur peut toujours envoyer, même tard, un refus motivé bien clair, avec une raison personnelle de préférence qui explique pourquoi il n’a pas retenu tel candidat. Je comprends la frustration des chercheurs d’emploi qui ne reçoivent pas la moindre réaction à leur candidature. C’est pourtant pour eux très instructif de savoir pourquoi ils ne sont pas retenus », explique le fondateur de Jobbird.com, Jan-Peter Cruiming.

(nm) – Bron: Jobbird.com

Plus d'info CV et lettre de motivation

08/02/2013