Ce garçon de 6 ans gagne 9 millions d'euros par an

Donnez un cadeau à un enfant de six ans et il sera le plus heureux du monde. Ouvrir des paquets est une activité que Ryan pratique tous les jours. Cela lui rapporte également beaucoup d'argent. Ce jeune garçon n’a pas de souci à se faire quant au coût de ses futures études ou l’achat d’une maison. Sa pension est déjà en partie assurée…

Un enfant de six ans ne doit pas se soucier de grand-chose. Se lever, prendre son petit-déjeuner, aller à l'école, jouer à la maison et se rendormir. Pour Ryan, six ans, les journées sont un peu différentes : il peut déballer des cadeaux presque n’importe quand. Le rêve de nombreux enfants, n’est-ce pas ?

Sur sa chaîne YouTube, vous trouverez une série de vidéos dans lesquelles il déballe, teste et évalue des jouets. Cela lui a rapporté pas moins de neuf millions d'euros l'année dernière. Le magazine Forbes a placé le garçonnet à la huitième place des youtubeurs les mieux payés au monde.

Chef de famille

Mais tout cet argent ne va pas directement à Ryan. Sa mère a ouvert un compte épargne pour payer ses études ainsi que celles de ses soeurs Emma et Kate. Il gagne tellement d’argent que sa maman Loann a arrêté sa carrière d'enseignante pour tourner les vidéos YouTube de son fils à temps plein.

Elle exerce ce nouveau métier depuis presque trois ans et a créé la chaîne YouTube 'Ryan Toysreview' en 2015. Son fils avait à peine trois ans et les célèbres critiques de jouets 'EvanTubeHD' et 'Hulyan Maya' sont complètement tombés sous son charme.

Train Lego sur le chemin du succès

Sa mère l'a emmené dans un magasin et a acheté le premier jouet dont il devrait faire la critique. Il s’agissait d’un train Lego. Si un jour Ryan ne souhaite plus déballer de cadeaux ni tester de nouveaux jouets, sa mère supprimera sa chaîne YouTube. En revanche, il semble actuellement retirer énormément de plaisir de ses activités et ne compte pas prendre sa retraite de sitôt.

 

(eh) – Source : Het Belang van Limburg 

Plus d'info Détente , Heureux au travail

13/02/2018