Bilingue ? Que des avantages !

bilingue

Le choix est vite fait lorsque les Managers RH doivent choisir entre un candidat multilingue et quelqu’un qui ne l’est pas. Non seulement la maîtrise de la langue supplémentaire est un atout, une enquête récente montre en outre que les bilingues sont aussi tout simplement plus intelligents.

Le bilinguisme est souvent requis, si l’on en juge les offres d’emploi. Pour les responsables du personnel, les gens qui peuvent bien s’exprimer dans différentes langues sont une énorme valeur ajoutée. D’une étude récente il ressort aussi que celui qui a été éduqué dans les deux langues en devient plus intelligent. En outre, les enfants bilingues réaliseraient des tâches complexes plus rapidement.

Unilingue versus bilingue

La différence entre les unilingues et les bilingues vient de l’évaluation de l’environnement. Un bilingue va mieux évaluer son environnement qu’un unilingue. « Les bilingues doivent souvent changer de langue, ils parlent par exemple à leur père dans une langue et à leur mère dans une autre », explique Albert Costa, un enquêteur espagnol de l’université Pimpeu Fabra. « De ce fait, il apprennent à mieux contrôler leur environnement. »

Et celui qui pense que les avantages du bilinguisme s’arrêtent à un âge déterminé se trompe lourdement. Ainsi les bilingues seraient mieux armés contre la démence et les autres symptômes d’Alzheimer que ceux qui ne peuvent parler qu’une langue parfaitement. Plus on est bilingue, plus tard la démence nous atteindrait. Que des avantages, donc !

(sc) - Sources : Express.be

Plus d'info Développement personnel

06/04/2012