Aucun sens de travailler plus de 40 heures/semaine?

Si vous prestez plus de 40 heures semaine, non seulement vous vous fatiguez mais en plus, vous êtes moins productif.

Si vous prestez plus de 40 heures semaine, non seulement vous vous fatiguez mais en plus, vous êtes moins productif. En travaillant plus de 11h par jour, on court 2 fois plus de risques de faire une dépression que si on s’en tient à ses 8 heures par jour.

8 vs. 10 heures

La semaine des 40 heures semaines a été acceptée à l’origine comme durée standard car les chefs d’entreprise étaient convaincus que la productivité des travailleurs serait augmentée. Les dizaines d’études l’ont montré ces dernières décennies, les ouvriers industriels peuvent travailler de manière productive environ 8 heures. En travaillant 10 heures, on peut, selon les études, livrer à peine plus qu’en une journée de 8 heures.

> 11 heures

Les gens qui travaillent plus de 11 heures par jour ont deux fois plus de risques d’être victime de dépression que les travailleurs qui prestent 7 à 8 heures par jour. Cela ressort d’une récente enquête du Finnish Institute of Occupational Health et du University College Londen.

Sprint final

Celui qui doit de temps en temps prester des heures supplémentaires, par exemple dans le cadre d’un deadline important, n’a toutefois rien à craindre pour sa santé. A court terme, un sprint final de 60, voire 70 heures par semaine, produit beaucoup de résultats. Ce n’est pas à tenir à long terme, en réalité.

En allongeant de 50% la durée de travail, on ne pourrait selon différentes études augmenter notre output que de 25 à 30%.

(sc) 

Plus d'info Workaholic

06/04/2012