Attention aux collègues qui tweetent !

Les travailleurs très actifs sur les réseaux sociaux sont moins sociables, changent plus souvent de boulot et ne sont pas fiables, c’est ce que relève une enquête du centre de recherche américain Ethics Resource Center.

20 janvier 2012

Partager

Par « bloggeurs très actifs », nous comprenons les travailleurs qui consacrent 30% de leur journée de travail à surfer sur les sites de réseaux sociaux. Et bien que presque chacun dispose d’un compte Facebook, Twitter, ou LinkedIn, ceux-ci sont relativement peu nombreux. A peine 11%, principalement des hommes entre 14 et 44 ans, appartiennent à cette catégorie de « bloggeurs très actifs ».

Les 4 traits de caractère négatifs des tweeteurs

Avez-vous un collègue qui surfe continuellement sur les sites de réseaux sociaux ? Alors faites attention ! Car…

  1. Ils sont moins sociables
  2. Ils sont plus vite tentés de partager ouvertement et n’importe quoi sur leur réseau, même de faire des déclarations négatives sur leur travail ou leurs collègues
  3. Ils n’hésitent pas à copier les logiciels de l’entreprise pour leur usage personnel
  4. Ils changent souvent de job. Trois quarts des bloggeurs actifs ont l’intention d’en changer dans un délai de cinq ans, alors que 40% des réseauteurs souhaitent faire du zapping professionnel tous les ans à tous les cinq ans.

Sources : faqt.nl

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.