Attention à l’isolement des travailleurs !

L’isolement au travail fait baisser la productivité des travailleurs. Un lien amical avec un collègue fera déjà la différence.

Selon une récente enquête des professeurs Barsade et Ozcelik de la California State University, la solitude n’est pas seulement un problème pour l’individu mais aussi pour l’organisation toute entière.

Seul en groupe

En questionnant plus de 650 individus, il semble que la solitude réduit la productivité, non seulement au niveau des missions à réaliser en équipe mais aussi au niveau des tâches individuelles. En plus, la crise économique n’a fait qu’accroître ce sentiment d’isolement.

« On peut très bien se sentir seul au milieu d’un groupe, explique l’enquêteur Ozcelik. « Ce n’est pas en organisant plus de fêtes d’entreprise que le groupe peut aider, donc. » Alors comment une organisation peut-elle lutter contre l’isolement ? « Simplement en prenant du temps pour discuter, en demandant de l’input sur un projet ou en invitant la personne pour un café ou un lunch », défend Ozcelik.

La solidarité

Un lien amical avec un collègue fera déjà la différence, c’est ce qu’ont découvert les enquêteurs. Les managers ne peuvent s’irriter que leurs collaborateurs discutent du programme télé de la veille au soir, car de tels échanges favorisent le sentiment de solidarité. « Et lorsque l’on se sent solidaire entre membres de l’équipe et responsable, on livre du bon travail », conclut le professeur Barsade.

Plus d'info Collègues , Travail d'équipe , Bien-être

10/02/2012