A quoi ressemblera bientôt votre ordinateur de bureau ?

Peut-être utilisez-vous un ordinateur fixe ou un laptop au bureau ? Ou encore une tablette ? La tendance actuelle dans le monde du travail sont des appareils hybrides combinant les trois. "Le but est de permettre à nos account manager de travailler le plus possible en déplacement."

"La vitesse est très importante dans le cadre de notre travail", explique Peter Ingelbrecht, CIO du bureau de recrutement et de sélection Accent Jobs. "Si notre collaborateur est chez un client et que celui-ci a besoin d'un travailleur intérimaire, il peut immédiatement encoder la demande dans notre système numérique. En agissant de la sorte, nous gagnons déjà quelques heures précieuses", précise-t-il.


Pour ce genre de travail, Accent Jobs a récemment équipé plus de 300 travailleurs d'un dispositif combinant les fonctionnalités d'un ordinateur et d'une tablette. Le dénommé 'Surface' est un appareil de la marque Microsoft. Pour sélectionner ses outils de travail, Accent Jobs a notamment envisagé l'iPad ou la tablette Samsung mais s'est finalement dirigé vers une combinaison retrouvée dans le 'Surface'. Il s'agit d'investissements conséquents car un tel appareil coûte facilement 800 euros. "Le fait que cet outil nous permettait de manipuler toutes nos applications existantes fut un argument de taille", déclare Peter Ingelbrecht. "Nos collaborateurs peuvent l'utiliser comme un ordinateur portable, mais également comme une tablette avec un stylet lorsque le client doit signer un contrat."

Plus qu'un ordinateur

Une conséquence non négligeable est que les 300 employés d'Accent Jobs ne disposent plus que d'un seul ordinateur fixe. "Si une personne arrive dans l'un de nos bureaux, le plus souvent pour une mission intérimaire, elle branche son appareil à une 'docking station' et travaille comme si elle se trouvait face à un ordinateur fixe", précise Peter Ingelbrecht.


De tels dispositifs hybrides combinant plusieurs appareils se font de plus en plus courants. Bien qu'il s'agisse surtout des innovateurs et adeptes précoces qui les utilisent actuellement, la tendance semble s'être déployée. Auparavant, une nouvelle génération d'appareils, comme par exemple les tablettes, était plutôt considérée comme un complément à un ordinateur existant.


Accent Jobs prit cinq mois pour se préparer à ce projet. "Nous avons investi beaucoup de temps et d'énergie dans l'automatisation des documents, mais également dans la formation de nos employés. L'impact sur nos collaborateurs est conséquent. Il s'agit également d'une mission relative aux ressources humaines. Bon nombre de nos account managers étaient enthousiastes mais certains s'avéraient plus frileux. Ce ne furent pas nécessairement les personnes les plus âgées qui prirent le plus de temps pour s'adapter. Certains attendirent avant de familiariser les clients au nouveau dispositif ou le proposèrent uniquement aux clients qu'ils connaissaient très bien. En revanche, la réaction globale fut extrêmement positive."


(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Plus d'info Lieu de travail

10/04/2017