À quel moment de l’année dois-je payer mon épargne-pension?

Plus de la moitié de la population belge entre 18 et 65 ans constitue une épargne-pension individuelle. La majorité de ces contribuables paient celle-ci en décembre afin de l’intégrer à leur déclaration fiscale en cours. Un réflexe compréhensible, mais peu judicieux.

Plus de mois, plus de rentabilité

Puisque, pour une déclaration fiscale conforme, les paiements réalisés les derniers jours de l’année sont pris en compte au même titre que ceux exécutés en janvier, nous avons tendance à remettre le plus tard possible dans l’année le paiement de notre épargne pension. Ce n’est pourtant la meilleure manière de faire.

En effet, les paiements réalisés en janvier permettent un rendement sur une année de plus. Ce qui, à terme, rapportera un capital complémentaire non négligeable.

Exemple

Quand, pendant 20 ans, vous versez chaque année 870 euros en janvier (soit l’équivalent du montant fiscal autorisé pour l’année 2009), vous pouvez évaluer cet apport à un rendement de 7 % sur un capital final d’environ 76 000 euros.

Par contre, si vous exécutez vos versements, à chaque fois, en fin d’année, au bout du compte, vous aurez mis de côté un capital de seulement 71 000 euros et cela avec le même rendement.

Plus d'info Pension , Epargne-pension individuelle

10/09/2008