À partir de quelle heure travaillez-vous gratuitement?

Les femmes continuent de gagner en moyenne 23,46 % de moins que les hommes. Même si tout le monde continue de penser que cet écart est 10 fois moindre...

25 mars 2010

Partager

glazen plafond

La FGTB lance aujourd’hui sa 5e édition de la campagne Equal Pay Day, la journée de l'égalité salariale. Pour appuyer sa campagne, le syndicat socialiste a commandé au CRIOC une étude sur la perception qu’a la population belge en matière d’égalité salariale. 613 personnes ont été interrogées par téléphone en février de cette année. Cette étude souligne combien le fossé demeure colossale entre la perception et la réalité des inégalités entre hommes et femmes.

En effet, les personnes interrogées sous-estiment largement l’importance de l’écart de salaire entre homme et femme: ils l’estiment à environ 2,2% alors qu’il est en réalité de 23,46% , soit 10 fois plus !

Faites le test : à partir de quelle heure travaillez-vous gratuitement alors que vos collègues masculins continuent de toucher leur rémunération ?

             

Le travail à mi-temps, un choix personnel ?

Deux tiers des répondant(e)s pensent que l’écart salarial s’explique par un choix personnel de travailler à mi-temps. En réalité, seulement 10 % des femmes qui travaillent à temps partiel l’ont choisi pour des raisons de confort personnel ou de facilité.

En outre, 90% des femmes qui travaillent à temps partiel soulignent qu’elles le font par contrainte : le temps-partiel est imposé par l’employeur, dû au manque de structures d’accueil pour les enfants en bas âge ou destiné à mieux combiner vies professionnelle et privée.

Accès aux fonctions dirigeantes

Plus de la moitié des personnes interrogées estime que l’écart salarial s’explique par la difficulté pour les femmes d’accéder à des fonctions dirigeantes. Si les femmes sont effectivement beaucoup moins représentées dans les fonctions dirigeantes, l’écart salarial ne s’explique pas uniquement par cette difficulté.

En effet,

  1. les femmes sont également sous-représentées dans les secteurs les mieux payés, par exemple dans le secteur de la chimie.
  2. les femmes sont également victimes d’inégalité salariale. A fonction égale, et dans un même secteur, les femmes sont encore bien souvent moins bien payées que leurs homologues masculins.
 

Droits en matière de sécurité sociale

Trois quarts des répondant(e)s estiment que lorsqu’on travaille à temps partiel, on conserve ses droits en matière de sécurité sociale.

Dans la réalité, les allocations sont calculées sur base du salaire. Les travailleuses à temps partiel finissent généralement avec des allocations de chômage et une pension ridiculement basses.

(fr) - En savoir plus: www.equalpayday.be  

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.