A partir de quand pouvez-vous demander une augmentation ?

Personne ne dit non à une augmentation car presque tout le monde aimerait gagner plus d’argent. L’un voit son salaire augmenter un peu chaque année, l'autre doit le demander lui-même. Quoiqu’il advienne, faire la démarche de demander une augmentation à son patron est tout sauf facile.

16 janvier 2019

Partager

Il n'est jamais facile de demander une augmentation à votre patron. Tout est une question de timing…

Une étude de CareerBuilder montre que 56% des employés n’ont jamais demandé d’augmentation. Ce n’est pas illogique car il y a des chances que la demande se transforme en fiasco. Néanmoins, vous éviterez de garder le silence trop longtemps car, si vous ne demandez rien, vous ne recevrez rien et ne serez jamais bien rémunéré.

Il n'est pas facile de demander à votre patron d’augmenter votre salaire mais tout est une question de timing. Si vous lui posez la question seulement après quelques semaines de travail, la conversation risque de mal tourner. La question est donc la suivante : quel est le bon moment pour demander une augmentation ?

La règle d'un an

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la règle d'un an : vous ne pouvez demander une augmentation pour la première fois qu’après douze mois de service. Cela s’avère vérifié dans la plupart des cas. L'avantage d'attendre jusqu'au moment où vous avez fait vos preuves est que vous méritez vraiment cette augmentation. Votre patron devrait logiquement penser la même chose.

Mais il y a toujours des exceptions à la règle. Votre éventail de tâches a-t-il été étendu sans aucune opposition de votre part ? Dans ce cas, vous avez définitivement le droit de frapper à la porte de votre patron et de lui demander une compensation. Si le titre de votre poste n'a pas changé mais que vous avez plus de responsabilités, vous avez tout intérêt à aller le trouver.

Les tâches de chaque employé s’élargissent avec le temps. Certaines deviennent routinières et sont effectuées plus rapidement au fil des mois. C’est à ce moment-là qu’apparaît le travail supplémentaire. Ici aussi, vous avez le droit de demander une augmentation. Il en est de même si votre collègue, qui est employé depuis autant de temps que vous et fait la même chose que vous, gagne plus que vous.

Voici comment procéder

Maintenant que vous savez à quel moment il est préférable de demander une augmentation, il est également important d’aborder correctement la problématique. De bons arguments fondés fonctionnent presque toujours. Avez-vous travaillé plus d'heures que vos collègues ? Dites à votre patron que vous vous êtes investi corps et âme et montrez-lui montrez lui vos horaires de travail que vous aurez préalablement mis sur papier. Faites-vous plus que ce qui vous avait été demandé à l'origine ? Ressortez l’annonce à laquelle vous avez postulé et montrez-lui que vous faites beaucoup plus que cela.

Cependant, ne commencez jamais votre conversation par : "Je sais que je ne travaille pas ici depuis un an, mais…". Vous vous tireriez directement une balle dans le pied. Allez droit au but pour que l’accent ne soit pas mis sur la durée mais bien sur vos performances.

Ceci étant dit, gardez toujours à l'esprit que votre patron peut simplement réagir négativement à votre demande. Même si vous sortez de beaux arguments qui jouent en votre faveur, certains patrons n’accordent tout simplement pas d’augmentation avant une année complète de travail. La seule chose que vous puissiez faire est d’être patient.

(eh) - Source: Glassdoor

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.