9 façons de comprendre ce que vous voulez faire de votre vie

"Que voulez-vous réellement faire de votre vie ?". Si cette question vous met mal à l'aise, vous prend de court ou entraîne tout simplement une crise existentielle, ne vous inquiétez pas. Vous n'êtes certainement pas le seul.

Très peu de gens savent d'entrée de jeu ce qu'ils veulent faire dans la vie. Tant au niveau professionnel que privé, nous faisons souvent face à des points d'interrogation qui nous traversent l'esprit. Il est rare que des personnes se sentent appelées dès leur enfance. La formule 'Etudier -Travailler - Fonder une famille' ne fonctionne pas pour tout le monde et n'est pas toujours facile à mettre en place pour les personnes qui y aspirent.


Il n'existe malheureusement pas de recette miracle pour savoir ce que vous voulez faire de votre vie. Heureusement, une série d'éléments vous permettront de vous diriger dans la bonne direction.

Etape 1 : Respirez profondément et dites-vous que ne pas savoir ce que vous voulez faire de votre vie est normal

Certes, il s'agit d'un cliché mais cela rendra la route du succès plus amusante, intéressante et stimulante que la destination finale proprement dite. Trouvez-vous qu'il ne s'agit que d'une maigre consolation ? Inspirez-vous des personnes ayant découvert leurs passions à un âge plus avancé.


Julia Child, légendaire gourou de la cuisine, a seulement appris à cuisiner à l'âge de 30 ans. Son premier livre de cuisine a été publié quand elle avait 49 ans. Jon Hamm, acteur mondialement connu pour avoir joué dans la série Mad Men, travaillait comme serveur quand il avait 29 ans. Vera Wang, célèbre designer de haute couture destinée aux mariées, s'est lancée à l'âge de 40 ans. Auparavant, elle était patineuse professionnelle et rédactrice dans le milieu de la mode.

Etape 2 : Embrassez l'incertitude

Un conseil en or de Deepak Choprah : embrasser l'incertitude dès son plus jeune âge. Il regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt. Etant plus jeune, il s'attachait à la sécurité de sa carrière médicale mais admet avoir oublié que, en réalité, la vie n'offrait que très peu de certitudes.


Il était également moins préparé à affronter les incertitudes qui se sont dressées sur son chemin. "Si j'avais su… Maintenant, je sais qu'il y a de la sagesse cachée derrière l'incertitude. Celle-ci ouvre les portes à l'inconnu et c'est à partir de ce moment que la vie peut se renouveler."

Etape 3 : Expérimentez

Si vous n'êtes pas sûr de savoir ce que vous voulez faire, tentez votre chance à gauche à droite. Peut-être n'avez-vous pas encore trouvé ce que vous voulez faire parce que vous ne l'avez pas encore essayé.


Selon Ivanka Trump, mannequin et femme d'affaires, toutes les expériences sont bonnes à prendre, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. "La passion est quelque chose qui est difficile à détecter, seule l'introspection permet d'y parvenir." Elle plaide également pour moins 'réfléchir' et 'agir' plus efficacement. "Vous avez besoin d'acquérir de l'expérience. Vous devez apprendre, dans la vraie vie et au travers d'expériences, ce qui est le mieux pour vous."


Ce que vous devez faire est d'essayer d'identifier vos intérêts et trouver des méthodes qui vous permettront de construire votre expérience (notamment au travers de stages, de bénévolat, d'un travail dans un domaine qui ne vous est pas familier,…).

Etape 4 : Faites une liste de ce que vous aimez et de ce que vous détestez

Notez tous les aspects d'une fonction spécifique que vous aimez et ceux que vous ne pouvez pas voir en peinture. Vous aurez une meilleure idée de la carrière qui vous convient le mieux. Travaillez-vous plutôt seul ou en équipe ? Parlez-vous avec vous collègues ou avez-vous tendance à vous en tenir au strict minimum ?


Ecrivez ensuite ce qui est le plus important à vos yeux concernant le job en question. Attachez-vous le plus d'importance au salaire, à la position hiérarchique du poste, au prestige de l'entreprise, aux tâches que vous devrez effectuer ou à l'équilibre entre vos vies privées et professionnelles ? Est-ce le job en tant que tel ou plutôt le secteur dans son ensemble qui prime à vos yeux ?


Utilisez cette liste comme un guide lors de votre recherche d'emploi, qu'il s'agisse de parcourir les annonces en ligne, se rendre à un bureau de recrutement ou simplement envoyer des candidatures spontanées.

Etape 5 : Evaluez vos points forts

Demandez-vous quelles sont les compétences, les connaissances ou l'expertise que vous pouvez offrir.

  • Qu'est-ce que j'ai à offrir ?
  • Quels sont mes traits de personnalité les plus forts ?
  • En quoi suis-je bon voire même le meilleur ?

Si vous faites bien quelque chose, c'est généralement parce que vous appréciez de le faire, prenez le temps de vous y investir et vous perfectionnez petit à petit. Construisez votre carrière en utilisant vos points forts. Posez-vous la question de savoir dans quels secteurs ou quelles fonctions vos atouts seront-ils le plus mis en valeur. Votre champ d'action est souvent bien plus large que vous ne pourriez le penser.

Etape 6 : Quels-sont les environnements de travail qui vous excitent ?

Lors de vos années d'études, étiez-vous plus à l'aise dans une classe restreinte ou dans un auditoire ? Etiez-vous le plus performant lors de travaux de groupe ou de prestations individuelles ? En répondant à ces questions, vous pourrez déjà déduire le style d'entreprise qui vous convient le mieux : une start-up, une PME, un grand groupe international… Ou peut-être êtes-vous destiné à devenir indépendant ? Vous pouvez également juger si vous préférez travailler seul ou en petits groupes, indépendamment ou sous la supervision d'un manager.

Etape 7 : Contactez votre réseau

La meilleure chose à faire est de discuter avec les gens qui travaillent déjà dans le secteur où vous souhaiteriez exercer le job de vos rêves. Vous pouvez les trouver à des évènements de networking, sur LinkedIn mais également en discutant avec des amis, des membres de votre famille, d'anciens professeurs ou camarades de classe, des collègues,…


Peuvent-ils vous introduire à une personne de contact intéressante ? Si oui, vous pourrez lui demander ce qu'elle pense du poste en question. Demandez-lui ce qu'elle aime et apprécie le moins dans la fonction, comment elle a procédé pour arriver là où elle est actuellement,… Laissez-vous inspirer et informer.

Etape 8 : Tenez compte de votre niveau d'éducation

Certains emplois exigent une formation supplémentaire. Il peut être utile de développer de nouvelles compétences à l'avance. Beaucoup de personnes obtiennent leur diplôme et on toute la même expérience et les mêmes qualifications. Comment dès lors parvenir à sortir du lot ? Un diplôme supplémentaire, un certificat, une formation en ligne, un inscription à des séminaires,… Peut-être qu'une pollinisation croisée de vos intérêts et de votre formation fera de vous le candidat idéal ?


L'approfondissement d'un domaine d'intérêt particulier ou d'une compétence spécifique peut vous fournir une meilleure compréhension de l'industrie et de l'emploi en question. Est-ce quelque chose qui vous intéresse et y voyez-vous un certain avenir ou n'êtes-vous en fait que modérément excité ?

Etape 9 : Quelle est votre expérience ?

Soyez honnête vis-à-vis de vous-même. Pesez vos expériences et ce que vous avez à offrir. Vous pourrez ainsi décider de votre niveau et plonger dans le secteur en connaissance de cause. Peut-être est-il plus intelligent de commencer comme assistant plutôt que de directement viser un poste de consultant ou de manager ?


Analysez votre itinéraire. Y a-t-il des tremplins ou commencerez-vous en bas de l'échelle pour ensuite évoluer ? Il est toujours possible de grandir mais également de chuter. Vous ne le saurez qu'à partir du moment où vous aurez essayé.


(eh/jy) – Source : Business Insider 

Plus d'info Accompagnement de carrière , Indépendant & Activité complémentaire , Formation , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle , Développement personnel

18/09/2017