8 personnes sur 10 ont accès aux médias sociaux au bureau

"Les travailleurs utilisant les médias sociaux dans le cadre de leur travail sont souvent les collaborateurs les plus motivés." (Miek Wouters, Learning Consultant chez Kluwer Formations).

Twitter, les blogs et les forums sont des canaux bien pratiques lorsque l'on veut obtenir une réponse rapide à une question ou mener une recherche dans des délais très brefs. De plus en plus de travailleurs utilisent également ces outils de manière professionnelle. Voilà ce que l’on entend chez Kluwer Formations. Pourtant, tout le monde n’y a pas toujours accès au bureau.

Pour la troisième fois cette année, Kluwer Formations a enquêté sur l’usage des médias sociaux dans les entreprises, étude à laquelle 3 312 travailleurs ont participé.


Quatre répondants sur dix déclarent utiliser les réseaux sociaux à titre professionnel. Généralement (93% des cas), ils le font pour réseauter, chercher de l’information ou rester à jour professionnellement parlant. Deux professionnels RH sur trois scrutent les canaux électroniques pour attirer de nouveaux collaborateurs.

LinkedIn en tête, Twitter derrière

La majorité donne clairement sa préférence à LinkedIn (83%), et Twitter reste à la traîne : seul un travailleur sur trois l'utilise. Les canaux propres à l’entreprise, comme Yammer ou Chatter sont utilisés par 28% des travailleurs.


Un répondant sur cinq dit être favorable aux médias sociaux, aux blogs et aux forums quand il s’agit de rester à jour professionnellement parlant. Selon Kluwer Formations, la progression rapide de la formation via Smartphone ou tablette joue un rôle important dans la popularité du "social learning". C’est principalement le week-end et en soirée que nous utilisons massivement ces appareils pour rester informés.

Pas d’accès

Certaines entreprises ont bel et bien pris conscience de la popularité des médias sociaux. En 2013, à peine 7,5% des entreprises proposaient des formations au travers de médias sociaux. Cette année, 16% des employeurs en ont déjà bénéficié. Mais tout le monde ne les suit pas. Plus d’un répondant sur cinq (22%) dit ne pas y avoir accès au travail.


"C’est bien dommage", estime Miek Wouters de Kluwer Formations : "Les résultats de l’enquête le montrent clairement, les professionnels utilisant les médias sociaux au bureau sont souvent les collaborateurs les plus passionnés. Leur en refuser l’accès risque de générer l’effet inverse."

(EH) (SC) 

Plus d'info Médias sociaux

19/11/2014