7 raisons pour lesquelles votre carrière piétine

Vous vous demandez pourquoi vous êtes au même point dans votre carrière, une année, voire peut-être cinq à dix ans plus tard ? Pourquoi vous n’avez toujours pas décroché cette promotion tant désirée ? Et pourquoi vous semblez plutôt piétiner? En voici les raisons plus que probables…

Il suffit de travailler dur et la promotion suivra, pensez-vous ? Non, pas forcément. Faire de votre mieux, avoir l’esprit d’équipe, cela ne suffira pas toujours. Les jeux de pouvoir, vos traits de caractère et vos compétences, ainsi qu’un tas d’autres facteurs, peuvent jouer un rôle déterminant dans votre évolution professionnelle.

C’est frustrant de ne pas être récompensé pour ses efforts. Que l’énergie que vous engagez dans un projet passe tout simplement inaperçue. Ou que cela soit un collègue qui preste moins que vous qui reparte à la maison avec cette promotion en poche.

Alors, pourquoi faites-vous du sur place ? Il y a 7 raisons à cela…

1. Il vous manque le leadership

Tous les collaborateurs qui travaillent dur ne sont pas des bons managers. Votre employeur peut bien douter que vous soyez capable de motiver les autres. Ou que vous puissiez collaborer avec d’autres départements ou diriger une équipe. Le management, c’est entre autres savoir exactement quand déléguer et quand garder calmement un dossier pour soi. Le tout est donc que vous montriez que vous avez ces aptitudes et que vous êtes prêt à endosser plus de responsabilités.

2. Vous n’êtes pas organisé

Un bureau bordélique, des notes brouillons et un agenda super rempli peuvent créer le doute chez votre employeur, êtes-vous bien fait pour absorber plus de responsabilités et plus de missions ? Avez-vous les capacités suffisantes pour passer à l’échelon supérieur ? La qualité de votre travail est hélas remise en cause quand vous livrez toujours trop tard. Veillez à tenir vos délais et à gérer vos dossiers dans les temps.

3. Vous ne prenez pas d’initiative

Votre supérieur a d’autres préoccupations et ne sait pas souvent où vous en êtes exactement. Il vous revient de mettre en avant vos propres réalisations, naturellement sans exagérer. La frontière est mince entre juste assurer le marketing de vos prestations et vous faire passer pour un fanfaron. Les chiffres fonctionnent bien en général, alors tâchez de convaincre de ce que vous atteignez, à l’aide de résultats.

N’attendez pas que cette promotion vous tombe du ciel, mais attribuez-vous de nouveaux projets. Comment cela ? En lançant de nouvelles idées, la meilleure démonstration de votre valeur et de votre implication.

4. Vous ne dites pas ce que vous voulez

Cela vous sera utile d’expliquer en toute clarté à votre manager que vous aimeriez recevoir une promotion. Même si ce n’est pas possible qu’une réponse soit donnée immédiatement, ou que l’on décide tout de suite, cela montre que vous êtes ambitieux et prêt à passer à l’étape suivante. Cette attitude est très déterminante. Vous semblez très content de votre job actuel ? Alors vous donnerez l’impression que cela vous satisfait, que vous n’en voulez pas plus. Et ce n’est naturellement pas ainsi que vous en recevrez davantage…

5. Vous êtes difficile

Si vos collègues vous surnomment le’ collègue difficile’ et que travailler avec vous n’est pas une mince affaire vous risquez fort bien que cette promotion vous passe sous le nez. Que votre responsable sache qu’il y a des gens qui monteraient au créneau pour vous et qu’ils feraient avec plaisir ce que vous leur demandez, jouera en votre faveur. Vous générez de la tension ? Excusez-vous pour cela et tentez de regarder les choses sous un autre angle.

6. Vous êtes banal

Réfléchissez-y. Quelle est la valeur ajoutée que vous offrez à votre employeur ? Ce n’est pas parce que vous ‘tenez’ déjà depuis 5 ans sur le même siège dans ce bureau poussiéreux que vous méritez automatiquement une promotion. Venir faire vos heures tous les jours au bureau n’est pas suffisant. Vous devez naturellement réussir quelque chose de vous-même avant d’espérer recevoir plus. Faire simplement votre job ne suffit pas à vous distinguer des autres, à sortir de la mêlée.

7. Votre entreprise ne peut pas vous faire évoluer

Si vous travaillez pour une petite entreprise qui a un budget serré ou un chiffre d’affaire limité, il se peut que vos chances d’évolution soient bien maigres. Si un salaire supérieur n’est pas du domaine du possible, osez demander à votre chef de valoriser votre travail autrement, par exemple, en vous donnant une nouvelle fonction. D’autres avantages comme un jour de télétravail, un abonnement gsm ou des possibilités de formation peuvent feront aussi bien l’affaire.

Sources : Foxbusiness.com, Forbes.com & Fabjob.com 

Plus d'info Carrière

17/09/2013