7 conseils pour améliorer votre capacité à trancher

On a tous un peu difficile à faire des choix. Mais ce qui distingue un bon leader d’un mauvais est précisément la manière dont il identifie les problèmes et comment il s’y prend pour les résoudre. Par exemple à l’aide des conseils suivants…

22 mars 2012

Partager

1. Chassez la peur de l’échec

Posez-vous d’abord et surtout la question : est-ce que votre indécision vient du fait que vous craignez d’échouer ? Oubliez cette peur de l’échec car c’est justement ce qui vous paralyse. Concentrez-vous sur le but à atteindre.

2. Suivez votre intuition

Naturellement, il ne s’agit pas de trancher sur le coup de l’émotion. Mais ce n’est pas mieux de renier tout ce que vous ressentez dans vos tripes, car votre intuition est aussi la somme de vos connaissances et de vos expériences de vie construites au fil des ans…

3. Trop de conseils, cela nuit aussi à la décision

L’expression 'avoir l'embarras du choix' dit bien ce qu'elle veut dire : être si submergé d’offres et de conseils que l’on ne peut plus trancher. C’est ainsi que vous restez parfois indécis face à une question à choix multiples, parce que vous réfléchissez trop longtemps : en fin de compte, vous ne distinguez plus l’arbre de la forêt. Les bons conseils des autres peuvent créer la confusion.

4. Fixez des priorités

Vous voulez faire le bon choix, alors ne perdez pas de vue votre objectif. Décidez à l’avance où sont vos priorités et ne vous laissez pas influencer par des facteurs supplémentaires.

5. Que ferait Churchill à votre place ?

Le seul guide d’un individu est sa conscience. Son seul bouclier est son intégrité et la justesse de ses agissements. En d’autres mots : laissez-vous guider en âme et conscience par des choix moralement acceptables , de quoi pouvoir continuer à vous regarder dans un miroir, quelle que soit la riposte.

6. Evitez de trop analyser

On a perdu des guerres,  c’est la faute à pas de chance. En d’autres mots, il est impossible de tenir compte de tous les éléments. Ne vous laissez pas paralyser par la crainte de ‘ce qu’il pourrait bien se passer’, mais agissez à votre manière dès que vous le jugez utile.

7. Jouez à pile ou face

Lorsque vous devez faire un choix et que vous ne le faites pas, c’est aussi un choix. Selon le psychologue er philosophe William James, faire appel à une pièce de monnaie peut aussi aider si vous êtes dans l’impasse. L’indécision arrive souvent parce que vous avez à choisir entre deux possibilités négatives ou similaires. Dans les deux cas, c’est peut-être juste une tête ou une face qui peut vous offrir la réponse.

Sources : forbes.com 
(sc) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.