7 boulots dont personne ne veut

Vous n’aimez pas votre boulot ? Cela pourrait sans doute être pire. Pour les 7 jobs suivants, il y a peu de candidats. Pas de raison de se plaindre donc, à moins que cela ne soit le métier que vous exercez…

12 juin 2012

Partager

1. Madame Pipi

Ce n’est pas ce qu’on préfère, payer pour nos grandes ou nos petites commissions ! Ce job a pratiquement disparu dans les cafés et les restaurants, mais on voit encore régulièrement une Madame Pipi dans les restaurants d’autoroute ou lors des fêtes

2. Laveur de vitres de gratte-ciel

Surtout pas conseillé si vous avez le vertige. Ou si vous prenez vite froid. Les atouts du métier : vous changez souvent de lieu de travail et vous voyez immédiatement le résultat de vos prestations.

3. Cueilleur

A priori c’est un chouette joh, travailler l’été parmi les arbres fruitiers. Pourtant les producteurs de fruits ne trouvent pas assez de main d’œuvre. Raisons ; les salaires trop bas et le fait que ce n’est pas un job full time que l’on puisse exercer l’année entière.

4. Collaborateur à la centrale nucléaire de Fukushima

La centrale nucléaire de Fukushima au Japon a été fort endommagée par le tsunami. Même des kilomètres plus loin, il ne fait pas bon y vivre. Et que dire de travailler dans la centrale même ? Heureusement il y a encore même après le tsunami, quelques braves Japonais pour nous surprendre à y travailler encore.

5. Technicien(ne) de surface

Les entreprises de nettoyage ont beaucoup de mal à trouver de la main d’œuvre qui veuille nettoyer en entreprise. Pourtant on préfère tous travailler dans un bureau propre. C’est surtout une question de salaire et d’image de la profession. Et puis les horaires irréguliers, souvent le soir et le week-end, n’aident pas non plus.

6. Nettoyeur de fosse septique

Rien de pire qu’un WC dont la chasse d’eau n’évacue plus rien parce que la fosse sceptique est pleine. Mais la vider, vous n’y songez pas ! Ce n’est pas vraiment un job d’avenir. Les autorités préfèrent que toutes les maisons soient directement raccordées aux égouts, ainsi l’eau de la chasse peut se renouveler.

7. Boucher

Pas de candidats pour ce métier, surtout chez Gaia. C’est pourtant nécessaire : on doit tous manger, n’est-ce pas ? En plus, nos animaux sont pour une grande part déjà abattus et préparés à la consommation mécaniquement.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.