65% des emplois actuels n'existeront plus en 2020

"Les concepts de marques évoluent rapidement. En combinaison avec la transformation numérique, cela requiert de nouvelles exigences de la part des entreprises et des employés", conclut Saskia Van Uffelen, CEO du groupe Ericsson Benelux.

"D'ici 2020, 65% des emplois actuels n'existeront plus. Cela veut-il dire qu'il y aura 65% d'emplois en moins ? Non. Nos postes auront simplement évolué au cours des quatre prochaines années. Les robots et l'automatisation prendront le relais et rendront les emplois de base plus simples", explique Saskia Van Uffelen.

Cela entraîne certaines conséquences. "En tant qu'êtres humains, nous devons nous adapter et être suffisamment créatifs pour déterminer le contenu de notre travail dans un monde numérique en évolution constante. Mon conseil pour votre carrière à l'avenir : l'apprentissage continu. Nous devons apprendre pour travailler et travailler pour apprendre."

Long chemin pour les universités

Selon Saskia Van Uffelen, les écoles jouent un rôle important au niveau des concepts d'intégration numérique et d'apprentissage continu. "Certaines écoles ne sont pas encore adaptées à ces révolutions. Les résultats des hautes écoles ne sont pas mauvais mais les universités ont encore un long chemin à parcourir", conclut-elle. "Aux yeux du monde du travail, le soutien des écoles et universités est primordial pour faire face aux futures évolutions."

(eh/jy) – Source : Exner 

Plus d'info Jobs d'avenir , Pourquoi je ne trouve pas de job ?

02/11/2016