6 raisons pour lesquelles vous ne trouverez pas un meilleur boulot cette année

candidats pour un entretien d'embauche

2014 peut encore devenir l’année où vous décrocherez ce job dont vous rêvez. A condition d'éviter les 6 erreurs suivantes…

1. Vous vous limitez à la recherche en ligne

La recherche d’emploi est bien plus que soumettre en ligne candidature après candidature. On entend parfois des chercheurs d’emploi se plaindre ainsi : « j’ai envoyé plus de 45 CV en ligne ». Cela peut marcher mais cela ne suffit pas ; ce n’est pas le clou de votre stratégie.

Votre approche doit être mixte au contraire : les candidatures en ligne plus rechercher dans votre réseau, nouer de nouveaux contacts, mener des interviews informelles, utiliser les médias sociaux. Il n’y a pas de solution miracle, brassez large et poursuivez toutes les voies possibles, y compris celle de vous libérer de votre écran !

2. Personne ne sait que vous cherchez un job

Lorsque vous cherchez un nouveau job, la majorité des contacts proches de votre réseau devraient le savoir. Bien sûr, il y des fois où vous aurez envie de ne pas ébruiter vos recherches si vous êtes toujours en place afin que votre employeur ne l’apprenne pas. Mais même dans ce cas, il y a sûrement 3 à 5 personnes de votre réseau, des anciens collègues ou mêmes des actuels qui font partie de vos proches : des amis, la famille, un mentor qui pourraient savoir que vous êtes en quête de nouvelles opportunités.

Soyez même très précis dans la description de ce que vous cherchez. Plus vous l’êtes, mieux vos contacts pourront vous aider. Dites ce que vous rêvez d’occuper comme fonction, envoyez votre CV et demandez-leur de vous garder à l’esprit s’ils entendent quelque chose. Tenez-les aussi informés de l’évolution de vos démarches.

3. Vous ciblez le mauvais job

Si vous êtes occupé à rechercher un nouveau job, peut-être pourriez-vous vous demander si vous briguez le bon. Vous avez un secteur familier, par exemple, et vous sentez obligé de solliciter pour le même mais peut-être que vous saturez dans le sujet. C’est difficile de rester motivé dans ce cas. Et cela peut l’être encore plus si vous ne cherchez pas ce qui vous passionne réellement.

Avant d’investir plus de temps dans votre recherche, faites un pas en arrière et réfléchissez : quelles sont, pour vous, les bonnes opportunités ?Vous avez peut-être besoin de changer pour vous remotiver.

4. Votre CV est ennuyeux

Renouveler votre CV c’est bien plus qu’ajouter vos missions récentes ou un volontariat quelconque. Cherchez dans votre entourage trois personnes de confiance et donnez-leur quelques jours pour vous faire part de leur feedback constructif. Ajoutez des chiffres là où c’est possible et utilisez des puces… Montrez votre créativité, votre proactivité, votre esprit d’équipe et votre capacité d’exécution.

Et là où les mots sont importants, la forme l’est aussi. Le look général de votre CV indique aux employeurs que vous avez le sens du détail. Il est lisse, rien ne ressort ? Des marges, des espaces, des couleurs, des types de caractère attireront l’attention du lecteur…

5. Absence ou mauvaise présence dans les réseaux sociaux

Tout d’abord, ne laissez pas travailler votre profil en ligne contre vous. Près de 80% des recruteurs vous scannent sur Facebook, Twitter ou LinkedIn. Prêts à sortir le drapeau rouge et à vous éliminer des candidats pour des photos inappropriées, des erreurs de langage ou des mauvais commentaires à votre encontre…

Mais plus important, les media sociaux peuvent vous aider à trouver un job ou à vous faire chasser. De nombreux responsables RH passent les sites en revue pour vous recruter sur base de vos compétences et vos centres d’intérêt. Alors assurez-vous d’avoir un profil complet, une photo professionnelle et une bio séduisante pour entrer en contact avec les recruteurs des entreprises qui vous plaisent.

6. Vous n’avez pas la manière pour exploiter les interviews informelles

Une des meilleures choses à faire quand vous cherchez un job est de contacter des personnes qui ont le type de job que vous aimeriez avoir, travaillent dans l’entreprise de vos rêves ou ont beaucoup de relations dans le secteur. Une manière efficace de le faire est de mener des interviews informelles.

Comment vous trouvez ces personnes ? Demandez à vos amis vous introduire auprès d’elles. Ou scrutez votre réseau virtuel et présentez-vous brièvement via email. Essayez quelque chose comme : « Je suis sûr(e) que vous êtes fort occupé(e), mais si vous avez 30 minutes dans la quinzaine, j’aimerais vous offrir un café là où cela vous convient ou me rendre en votre bureau pour une brève discussion. Je voudrais vous entendre sur la manière dont vous avez entamé votre carrière dans le secteur. »

La plupart connaissent le but de l’entrevue et sont ouverts à vous rencontrer. Après tout, les gens aiment parler d’eux-mêmes et du job qu’ils affectionnent. Une fois que vous y êtes, parlez de vous, de ce que vous cherchez et puis focalisez-vous principalement sur eux, en leur posant des questions sur ce qu’ils font. La clé pour tirer parti de ce genre de rencontres est la suivante : n’envoyez jamais votre CV avant à moins qu’ils ne vous le demandent, et dans votre mail de remerciement, ajoutez une note de ce type : « J’ai été heureux(se) de vous rencontrer et d’écouter votre expérience passionnante dans votre secteur. Je vous joins mon CV au cas où vous entendriez des opportunités. » Cette personne fait à présent partie de votre réseau et vous devriez entretenir cette relation comme vous le faites avec les autres.

La quête d’un nouveau job est toujours un vrai défi mais peut-être vous faut-il juste un tremplin pour bien démarrer.

Plus d'info Développement personnel

12/09/2014