6 étapes pour rester maître face à un mauvais chef

On se sent plus impliqué dans son travail quand on est content de son boss. Un bon chef, c’est donc important. Alors que faire lorsque l’on n’en est pas satisfait ? Mode d’emploi en 6 étapes

10 janvier 2012

Partager

1. Etes-vous le seul à avoir un problème avec votre chef ?

Qu’en disent vos collègues ? Y-a-t-il des personnes qui partagent votre avis ?

2. Les chefs sont des personnes comme tout le monde, rien d’humain ne leur est donc étranger

Réfléchissez un peu à ce que votre chef fait de bien et en quoi il n’agit pas correctement. Essayez de comprendre pourquoi cela se passe mal. Pensez-vous toujours qu’il prend les choses de travers ? Alors passez au point 3.

3. Faites savoir à votre supérieur que vous voulez lui parler

Racontez pendant votre discussion ce qui vous plait et ce que vous aimeriez changer. Soyez sympathique et correct.

4. Vous n’en retirez rien ? Analysez si votre job vous apporte encore assez de points positifs

Vous avez un beau salaire, beaucoup de flexibilité, un travail au contenu intéressant ? Alors vous pouvez peut-être vous accommoder de ce mauvais patron !

5. Prenez patience

Ce n’est pas improbable, surtout dans une grande organisation, que votre chef soit déplacé dans un proche avenir ou que vous soyez vous-même muté dans un autre département. Et le problème se résoudra alors de lui-même.

6. C’est vous qui restez maître de votre propre carrière

Vous souffrez du comportement de votre chef, alors donnez votre préavis. C’est mieux pour votre bien-être, votre santé et votre famille.

Sources : Express.be  

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.