6 conseils pour aborder le deuxième tour d'un processus de sélection

Vous avez survécu à la première interview et êtes invité au second round ? Félicitations, mais ne criez pas trop vite victoire. La vraie bataille ne fait que commencer. Le second entretien est souvent la dernière étape avant de se voir proposer l'offre d'emploi tant convoitée. A ce stade, vous avez près de 50% de chances de décrocher le précieux sésame.

12 août 2014

Partager

Le second rendez-vous est souvent organisé pour faire plus ample connaissance et mieux définir votre savoir, vos compétences et votre personnalité. N’espérez pas faire des miracles si vous n’êtes pas bien préparé. Sachez que vous n’êtes pas le seul candidat pour le poste et que vous devrez agir rapidement pour faire bonne impression auprès de votre interlocuteur. Il faut que l’on se souvienne de vous !


Vous penserez dès lors à passer ces 6 étapes en revue avant de vous rendre à votre second entretien.

1. Recherche

Cherchez les plus d'informations possibles sur l’entreprise, du moins si vous ne l’avez pas encore fait avant de vous rendre à votre première entrevue. Découvrez le contexte dans lequel vous serez amené à travailler, le contenu de la fonction proposée, le type de management... Pour ce faire, vous avez plusieurs sources à votre disposition : le site institutionnel de l’organisation, les réseaux sociaux, la presse, des connaissances éventuelles qui travailleraient dans l’entreprise, etc.

2. Planifiez votre trajet vers le lieu de rendez-vous

Rater le train, se tromper d’arrêt de bus, téléphoner en chemin pour prévenir d’un retard "probable" et arriver en fin de compte une demi heure trop tard tout transpirant avec les cheveux en bataille, personne n’a envie de vivre un tel scénario. Préparez minutieusement votre déplacement et veillez à partir à temps, c’est la moindre des choses.

3. Tirez parti de votre première rencontre

Lors de la première interview, vous vous êtes fait une impression de l’entreprise et de ses attentes. Construisez votre conversation là-dessus et tâchez de découvrir quelles sont les qualifications que l’entreprise recherche. Regardez si celles-ci correspondent avec vos points forts et réfléchissez à la manière dont vous allez vous vendre à ce sujet.

4. Questions

Imaginez les questions que vous allez poser au recruteur. C’est le b.a.-ba de tout entretien, et cela vous sera utile à différents points de vue. Non seulement pour obtenir l’information souhaitée sur l’entreprise, mais également et surtout pour montrer votre enthousiasme, votre intelligence et votre ambition. Posez des questions concrètes sur la fonction, les possibilités de développement et la culture d’entreprise.

5. Réponses

Efforcez-vous de deviner les questions qui vous seront posées et préparez soigneusement les réponses que vous formulerez. Pourquoi êtes-vous intéressé par une collaboration avec cette entreprise ? Quels défis recherchez-vous dans cette fonction ? Que pouvez-vous apporter à l’organisation ? Quels sont vos objectifs de carrière ? Quel est le niveau de vos prétentions salariales ? Voici des questions tout à fait typiques que votre interlocuteur vous posera plus que probablement.

6. Après l’interview

Après l’entretien, il est toujours bon d’envoyer un mail pour remercier votre personne de contact de vous avoir offert l’opportunité de confirmer votre intérêt pour le job et de souligner vos compétences et qualifications.

Conclusion

La seconde entrevue demande toujours beaucoup de travail, mais retenez ceci : vous préparer de manière professionnelle et en profondeur accroît considérablement vos chances de décrocher le poste.

(EH)(SC) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.