6 conseils détente qui font la différence

Comment rester zen du matin au soir ? Ann Baeke, coach et formatrice auprès de l'entreprise Natural Leadership, nous livre ses conseils.

1. Rester positif

Entamez votre journée par une pensée positive. Si vous travaillez dans un environnement empreint d’une mauvaise atmosphère, ne prêtez attention qu’à ce que vous avez sous contrôle ou sur les éléments que vous pouvez influencer de manière positive. Allez par exemple vous promener sur l’heure de midi au lieu de vous laisser bouffer votre énergie par un collègue n’ayant que des histoires négatives à raconter.

2. Prendre le temps de se reposer

Tâchez de vous octroyer chaque jour quelques petits moments de repos. Déconnectez-vous du monde extérieur et concentrez-vous sur votre respiration (de préférence, celle du ventre). Essayez de ne songer qu’à cela. Si des pensées tentent tout de même d'arriver jusqu'à votre cerveau, laissez-les passer et elles s’évanouiront très rapidement.

3. Se fixer des objectifs

Certains d’entre nous établissent des listes et aiment cela. Plus important encore, se fixer des objectifs et savoir où votre attention se porte. Cela peut sembler très abstrait mais, si vous sortez de votre route, votre but vous y ramènera tout comme le fait un gps. Aux moments où il vous faut prendre des décisions difficiles, vous pourrez très facilement vous recadrer sur votre objectif.

4. Ne restez pas sans bouger

Veillez à faire assez d’exercice physique tout au long de la journée. Faites-en une habitude, et essayez d'effectuer de petits mouvement toutes les demi-heures, par exemple avant de consulter vos e-mails. Etirez notamment vos jambes ou remuez vos pieds avant ou après un coup de fil. Prenez la peine de respirer profondément à plusieurs reprises avant une réunion. Bouger ne fut ce qu'un tout petit peu est toujours mieux que de ne rien faire du tout.

5. Prendre de la distance

Ne vous laissez pas submerger par vos émotions. Ni par les vôtres, ni par celles des autres. En effet, celles-ci vous rongeront votre énergie. Prenez une position d’observateur et gardez de la distance. Tâchez d’envisager certaines situations qui vous arrivent comme s'il s'agissait d'un film. De cette manière, vous prendrez les choses avec plus d’objectivité et vous sentirez moins concerné émotionnellement.

6. Ne prenez pas les feedbacks personnellement

Nous avons demandé à l’illustratrice Eva Mouton un ultime conseil, le voici : "Regardez la critique comme si vous étiez hors jeu et réagissez à votre donneur d’ordre ou votre supérieur uniquement quand vous avez une solution à proposer. Dernière chose, buvez du thé sans modération !"


(EH) (SC) Source : MARK Magazine 

Plus d'info Santé , Stress , Détente , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

15/01/2015