5 questions à se poser quand on se fait licencier

Ce n’est pas parce que l’on est obligé de quitter son emploi qu’il faut renoncer à ce que l’entreprise peut encore vous apporter pour reconstruire votre avenir professionnel. Raison de plus, dirions-nous...

15 mars 2010

Partager

Ontslagen? Stel vragen!

Cette année, le taux de chômage risque d’atteindre un record de 750.000 unités, soit 14,6% de la population active, un chiffre jamais atteint depuis les Seventies. Quand on perd son emploi, un temps d’adaptation est nécessaire pourtant beaucoup d’éléments doivent se régler sans tarder.

5 questions que vous devez vous poser si vous êtes licenciés :

1. Dois-je prester mon préavis ?

C’est évidemment la première question à poser : tous les employeurs n’imposent pas la prestation entière du préavis. Dans ce cas, il vous sera évidemment plus facile de pouvoir à la fois tourner la page et faire les démarches pratiques pour vous mettre à la recherche d’un nouvel emploi. La durée du délai de préavis pour les employés dépend de leur ancienneté dans l’entreprise et du montant de leur salaire.

2. Ai-je droit à des mesures d’outplacement ?

L'outplacement est une série de services offerts à l'employé afin de l'aider dans sa recherche d'un nouveau job. Les employés du dans secteur privé qui ont atteint l'âge de 45 ans au moment de leur licenciement, peuvent bénéficier d'un service d'outplacement aux frais de leur employeur.

3. Pouvez-vous le faire une lettre de recommandation pour mon futur employeur ?

Qui ne demande rien n’a rien ! Donc, n’hésitez pas à demander à votre employeur de rédiger une lettre de recommandation qui vous facilitera la tâche dans votre recherche d’emploi.

4. Combien de temps puis-je encore utiliser mon GSM d’entreprise et /ou ma voiture de société?

Ces éléments peuvent évidemment être précieux quand on est subitement obligé de réorganiser sa vie sans ces facilités. Il n’y a pas de petits profits quand on se fait licencier.

5. Mes bonus de l’année ont-ils été payés ? Reste-t-il un solde ?

Le fait d’avoir droit ou non aux bonus, par exemple liés aux résultats de l’entreprise ou à ceux de votre servie dépend de la convention qui existe au sein de votre société: ces bonus sont-il payables au prorata de vos prestations de l’année ou devez-vous être encore au service de l’entreprise à la date de leur remise ?

(fr) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.