5 métiers pour les passionnés des chevaux

Depuis votre enfance, ce qui vous fait rêver, ce sont les chevaux ? Voici les opportunités qui s’offrent à vous pour transformer ce rêve en véritable métier.

5 décembre 2012

Partager

1. Maréchal-ferrant

Son job consiste à ferrer les pieds des chevaux et autres équidés et à s'occuper de leur environnement de vie.
Profil requis
- Connaître l'anatomie particulière du cheval, de ses membres et de ses pieds
- Savoir forger. Même s’ils ne forgent que rarement les fers, il faut toujours les ajuster à la forme des pieds du cheval. Ou fabriquer des fers orthopédiques requis par certaines pathologies.
- Etre patient et attentif afin de pouvoir manipuler les chevaux et se faire respecter.
- Avoir une bonne résistance physique pour tenir les pieds et travailler pendant de longs moments en position genoux fléchis et dos courbé.
- Savoir s’y prendre avec les chevaux, même les moins coopératifs
- Etre disponible, certains cas d'urgences requièrent des interventions rapides.
Formation
Plusieurs types de formation sont possibles pour exercer le métier de maréchal ferrant.
- Formations en alternance agréées (apprentissage IFAPME) cours généraux et professionnels de jour, en 3 ans
- Enseignement de promotion sociale (de niveau secondaire) à horaire flexible, pour adulte ou jeune de plus de 15 ans
- Formation professionnelle pour chef d’entreprise en cours du soir sur 2 ans pour + 18 ans

2. Palefrenier soigneur

Le palefrenier soigneur assure quotidiennement le nettoyage des écuries (plus de la moitié de son temps, surtout dans les petites structures) et les soins aux chevaux : litière, nourriture, pansage, soins vétérinaires élémentaires. Il détecte tout comportement anormal (boiterie, blessure, comportement alimentaire, état psychologique...). Il sait la conduite à tenir en cas d'urgence. Il entretient le matériel (selles, harnais).
Profil requis
- Bonne condition pour supporter les aspects physiques, voire pénibles liés au métier
- Bon contact avec les équidés. Le palefrenier est même celui qui est le plus souvent avec les chevaux dans un club équestre.
- Des notions de maréchalerie et surtout de bricolage sont un plus.
- Le permis poids lourd est aussi un atout.
Formation
Certaines formations qui peuvent durer 9 mois comprennent des cours pratiques, théoriques, ainsi qu'un stage d’un mois en entreprise. Ce type de formations s'adresse aux plus de 18 ans, chômeurs, minimexés ou sans ressources ni diplôme d'enseignement secondaire supérieur.

3. Chuchoteur

Il ne faut pas forcément avoir le charme de Robert Redford pour chuchoter à l’oreille des chevaux. Un chuchoteur dresse les chevaux avec empathie. Il fait appel à des méthodes non violentes ni contraignantes basées sur la compréhension de la nature de l’animal, de ses besoins et de ses envies. Il adopte ses manières en prenant une position de leader, le cheval lui fait alors confiance et obéit.
A noter que le chuchoteur n'est pas un scientifique mais une personne qui met en pratique sur les chevaux les méthodes d'équitation douces, souvent inspirées des travaux des éthologues ou de sa propre observation personnelle.
Profil requis
- Beaucoup de tact et de patience
- Capable d’établir une relation de confiance et de respect réciproques avec le cheval en travaillant tant sur le physique que sur le mental.
- Sens de l’écoute
- Empathie
- Des notions d’éthologie sont un plus
Formation
Il existe des centres de formation à ce type de métier, mais ils ne sont pas légion.

4. Cavalier professionnel

Le cavalier professionnel monte les chevaux au débourrage, au travail et en compétition.
Le cavalier pour un élevage éduque les jeunes chevaux afin de les valoriser en concours.
Plusieurs débouchés possibles : le cavalier peut travailler pour un autre cavalier professionnel de plus haut niveau et préparer ses chevaux restant à l'écurie. Ou pour un marchand de chevaux pour rééduquer un cheval en transit, en valoriser un autre en concours, voire d'en monter un autre encore devant les clients, etc. Lorsqu’il atteint un niveau équestre et une bonne renommée, il peut s'installer à son compte.
Profil requis
- Compétences du cavalier soigneur demandant la connaissance du cheval, de ses besoins et de son environnement, ainsi que la maîtrise de sa monture
- Gestion de l’éducation du cheval
- Capacités à trouver les solutions aux problèmes posés par les chevaux confiés au travail
- Connaissance des structures et des règlements du Sport Equestre
Formation
Il existe des formations pour devenir un agent qualifié en équitation comprenant des cours généraux et d’hippologie, d’équitation et d’élevage. La formation peut aussi se transmettre de cavalier à cavalier et via stages.
 

5. Exploitant de manège ou directeur de centre équestre

L’exploitant de manège participe aux travaux d’entretien et de soins aux chevaux. Il s’assure de leur confort et de leur bien-être. Il pratique régulièrement l’ensemble des disciplines équestres et donne des cours d’équitation à des cavaliers de tout niveau. Il accompagne sa clientèle en promenade ainsi qu’en concours hippique. Ses activités sont très polyvalentes.
Profil requis
- Connaissances et respect des règles d’hygiène, de sécurité et de protection de l’animal et de l’environnement
- Capacités à soigner le cheval
- Pratique de l’équitation
- Aptitudes à enseigner l’équitation, à gérer et animer un groupe de cavaliers ou un évènement
- Connaissance minimum des chevaux et des structures équestres
- Gestion des ressources humaines (un groupe de cavaliers) et de la cavalerie du centre
- Capacités en gestion et en organisation (d’événements entre autres).
Formation
La formation pour devenir un agent qualifié comprenant des cours généraux et d’hippologie, d’équitation et d’élevage permet de devenir exploitant de manège ou directeur de centre équestre.
Alternative : la formation de chef d'entreprise "Exploitant de manège" de l’IFAPME, qui se donne en 2 ans, pour la plupart en horaire décalé, en soirées et/ou le samedi.

Sources : leforem.be, animal-services.com, IFAPME 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.